DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: E | Add a Comment

Être ivre. ─ Cindy devait à son enfance à la ferme de supporter l’odeur de lisier et de ne jamais ébrier. Elle pouvait boire beaucoup et n’importe quoi sans jamais vomir ni dormir sous la table.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Soirée ou sortie entre filles. — Tous les vendredis, elle pintade, la poulette, depuis que son canard de mari a quitté la basse-cour pour retrouver sa grue au bourg.


Categories: T | Add a Comment

Prononcer « tou-dou-iser ». Action d’inscrire un nouvel élément dans la liste des choses à faire appelée aussi « to do list ». — Caroline dit à Raoul « Il faut que tu todoïses le compte-rendu mensuel ».  »Encore des papiers » bougonna-t-il.


Categories: V | Add a Comment

Passer tout son temps libre et même son temps non-libre sur le dictionnaire des verbes qui manquent. — Masparic verbequimanquait chaque jour dans le but d’enrichir son maigre vocabulaire de préadolescente pubère.


Categories: C | Add a Comment

Tapoter nerveusement sur son azerty. – En panne d’inspiration, il claviota tout l’après midi, usant l’ivoire des touches, le pommezède et les nerfs de ses collègues.


Categories: 0-préférés, I | 1 Comment

1 Être absolument nécessaire. — « Whaaaaaa ! Trois cent deux nouveaux dossiers sur mon bureau en une semaine ? Je ne savais pas que j’indispensais autant ! » 2 Ne pouvoir fournir. — « Je n’ai qu’un billet de 50 euros, le distributeur de billets indispense les petites coupures. »


Categories: M | Add a Comment

Vivre avec son temps. Syn. : contemporer. Contr. : anachroner, voire ringarder. — Un qui moderne vraiment, c’est le petit Nico : il se centrise, il facebooke et en plus il aime la chanson française avocale.


Categories: P | Add a Comment

Répéter des banalités qu’on peut lire et entendre partout. Utiliser noms et verbes qui ne manquent vraiment pas. ─ Je suis quadra et sans enfant, je °cliche et poncifie, et si je m’applique, je °banalite et lieucommune*. Pourtant Maman m’a acheté Comment se faire des amis et Papa m’a donné son dictionnaire des synonymes. J’aurais [...]


Categories: J | Add a Comment

Etre victime du décalage horaire. – Elle mit le bébé au micro ondes et son bol de café dans le couffin, arrosa le chien et caressa le gazon d’un pied distrait. Ce voyage au bout du monde l’avait jetlarguée, mais émerveillée.


Categories: G | Add a Comment

Sortir l’artillerie lourde. – Après quelques allusions perfides, il grossbertha pour crier au monde sa haine du népotisme. Il perdit sa carte du Parti et la plupart de ses clients institutionnels.


Categories: D | Add a Comment

Se dégrader, °décader, dégénérer. ─ Je me souviens de toi et de tes frères, Moïse, vous étiez fougueux et féconds, pleins de rêves et de désirs, joyeux et intrépides. Je vous retrouve aujourd’hui, vous déliquescez, amorphes et résignés, vous sentez l’ennui et le pipi, vos rêves sont frileux et vos désirs honteux.


Categories: M | Add a Comment

Prendre un parti dans un rang plus élevé que le sien (cf. morganatique, pas Clara Morgan, bande de porcelets). — Notre union est impossible, Marie-Eglantine. Tu opules*, tu nobilies*, je céespémoins*. Je ne veux pas morganer comme ce pauvre Kevin avec sa Constance Leroy de Merlin, il n’a même plus le droit d’aller faire son [...]


Categories: N | Add a Comment

Appartenir à la noblesse [Syn. : particuler. Ant. : tiers-être] — « Les de Cossé-Boussac nobilient peut-être depuis sept siècles, mais leur château fuit du donjon et leurs filles ont de drôles de fréquentations », fiella la baronne.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Appartenir à une catégorie socioprofessionnelle de lose. — « Mon Dieu, Marie-Eglantine, comment êtes-vous accoutrée ? Si vous persistez dans le prêt-à-porter, les gens vont penser que vous céespémoignez. »


Categories: 0-préférés, F | Add a Comment

Ajouter un grain [Antidote : elléborer]. — Sous l’emprise d’un puissant psychotrope (cocktail vitamine C-nescafé surdosé), Jules folit son rapport d’activités annuel d’allusions salaces à la DRH.


Categories: 0-préférés, O | Add a Comment

Se comporter comme un odieux personnage. ─  » Kévin, mon noble compagnon, je te devine innocent et je sais comme le sinistre baron odie avec vulgarité, mais de grâce cesse de jouer au strip je-te-tiens-par-la-barbichette avec la baronne « , exigea Constance.


Categories: M | Add a Comment

°Superficier des relations sociales. — Alban mondanait à une remise du mérite agricole lorsqu’il aperçut Bérangère pour la première fois . Vêtue d’une robe de bergère, elle somptuait* parmi les rombières velues.


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Rester imperméable au sens. —  » Et tu vas faire comment avec ton camping-car en Australie ? Non seulement tu n’as jamais passé ton permis mais, en plus, tu imbites l’anglais ! « 


Categories: T | Add a Comment

Envoyer un texto ou SMS. —  »Ok. Mais de toute façon je te textote pour te reconfirmer ça. » lui répondit-il avant de s’éloigner.


Categories: 0-préférés, S | 1 Comment

Être absurdement bizarre et bizarrement ridicule. ─ Comment te dire tante Cindy ? Ce n’est pas vilain, mais tu saugrenuis un peu dans ta robe vichy à volants. Pour la crête, ça fait intelligent Tantie, mentit gentiment Ti-Jean.


Categories: U | 5 Comments

Avoir l’abandonisme à fleur de peau. — Se persuadant facilement d’être moins considérés que leurs compatriotes hexagonaux certains domiens ultramarinent facilement: « nou lé pa pliss nou lé pa moin »…


Categories: 0-préférés, N | Add a Comment

Créer du lien familial. — « Oui, je suis la fille du maire, et alors ? Serais-je la seule personne interdite de travail dans cette collectivité ? », déclara-t-elle lorsqu’on reprochait son géniteur de népoter, suivant en cela une tradition séculaire.


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

Exercer une activité volontairement et sans rien demander en retour. ─ « Oui Moïse, je sais que tu fais des tout petits prix avec ton Audi, mais ça ne s’appelle pas bénévoler, ça s’appelle taximarronner. »


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

Être victime d’une panne de raison au passage du cœur. — Fernand, Firmin, Francis et Sébastien amouraient Paulette, à bicyclette. Mais c’était la fille du facteur, ils vivaient l’enfer pour ne pas mettre pied à terre. Elle épousa Eddy Merckx.


Categories: A | 1 Comment

Éprouver de l’aversion. — Des femmes peuvent très bien lier amitié avec un homme ; pour la maintenir, il faut peut-être légèrement antipathir physiquement. [trouvé sur le profil Facebook de  Friedrich Wilhelm Nietzsche ]


Categories: M | Add a Comment

Être « en » mairie (comme l’on est « en  » Arles ou « en » cloque »). — Allo, bonjour. (…) Non, le responsable n’est pas dans nos locaux, il doit mairir vraisemblablement. (…) Vous avez déjà appelé, là-bas ?! Et bien, rappelez demain. Bonne fin de journée.


Categories: F | Add a Comment

le dimanche de Pâques, ils avaient l’habitude de gigoter et de flageoler toute la famille réunie, d’un magnifique morceau d’agneau sélectionné par leur boucher, accompagné d’une marmite de légumes secs amoureusement cuisinés par la grand mère


Categories: E | Add a Comment

il était de bon ton, en ces temps de grenelle de l’environnement et autres films environnementaux culpabilisateurs d’écologir en se promettant d’économiser l’énergie,de réduire ses déchets, de limiter ses déplacements etc…


Categories: F | Add a Comment

Tromper, ruser. ─ Donc, tu t’es fait pirater ton PEL et la postière est partie avec ton livret A. Tu fallaces Jason, t’es nul au poker et t’es nul en mensonges.


Categories: T, Vernaculaires | 2 Comments

Vernaculaire réunionnais. Réduire son temps de trajet automobile des deux tiers en profitant d’une vue superbe sur l’éternité océane pour 1, 4 milliard d’euros. — Depuis qu’il tamarine, Heinrich n’a plus l’excuse des embouteillages pour faire traîner son petit déjeuner et arriver en retard au boulot.


Categories: 0-préférés, S | Add a Comment

Prendre des vacances dans une région chaude. — Marcel sude chaque été, avec des compagnons de pétanque venus comme lui de contrées désoleillées.


Categories: 0-préférés, D | 1 Comment

Se domicilier dans un département d’outre-mer. — Jules se domisa dans une île qui sentait la banane, la vanille et le cumin, le sucre de canne, la mangue et le tamarin. Il ne sortit plus jamais de son bocal de rhum arrangé.


Categories: C | Add a Comment

Architecture. °Plateler du bois de forêts primaires autour de sa piscine. — Outre-mer, les surrémunérations permettent aux fonctionnaires de catégorie C de caillebottir leur extérieur. Ce n’est que justice.


Categories: 0-préférés, M | 1 Comment

Vouloir nuire. ─ Quadragénaire végétarien et sans emploi, Jean-Pierre aurait été incapable de malveiller, même sous la menace. Mais notre société ne fait qu’une bouchée des gens bons comme lui.


Categories: R | Add a Comment

Jeûner avant de faire ses pompes et °abdofessier après un repas frugal. ─ Le pain beurré avec ton sandwich frites-saucisse, Cindy, est-ce bien nécessaire ? Sans aller jusqu’à régymer, tu pourrais être davantage à l’écoute de ton corps et ses besoins.


Categories: B | Add a Comment

Communication évenementielle orale et privée. — Sam nous a boucheaoreillé le dernier spectacle réunionnais en vogue dans la capitale. Après safisfaction, nous bouchearoillerons à notre tour.


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

3e groupe. Consacrer ses pensées à créer. — Nous avons le pouvoir d’être heureux, pour cela je vous conseiller de vous y pensacrer pleinement.


Categories: C | 1 Comment

Se fondre dans le décor et regarder partout sans être vu. — Alexis est une grande timide, en soirée elle n’ose jamais aller à la rencontre des autres. Généralement elle trouve un petit coin tranquille et elle se caméléonise.


Categories: D | 1 Comment

Management. Se mettre au travail. —  »Les chiffres de ventes du premier trimestre ont été exécrables » annonça sous-chef. « Certains d’entre vous auront à coeur de se digitalo-exiter s’ils veulent éviter de pôle-employer* ».


Categories: E | 1 Comment

Provoquer la paupérisation vestimentaire. — Appel aux dons. Une pénurie de cachemire et d’organdi, la pire de ces dernières décennies, commence à enharder le peuple du Chanelistan.


Categories: M | Add a Comment

Noyer son dégoût de vivre, avec ou sans glace. ─ Ah non ma Constantine ! tu ne vas pas mélancooliser pour un minable pareil. Va t’en trouver un autre. L’amour c’est comme l’équitation, après une chute il faut immédiatement remonter, conseilla Constance, en cavalière expérimentée.


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

Amourer court. Syn. cœurdartichauter. — A La Paz il béguina pour une Andine. A Manille pour une Philippine, au Sahara pour une bédouine. Sacré Kévin. S’il voyageait moins, il aurait peut-être sa chance avec Clémentine. Mais elle est trop Malouine.


Categories: L | Add a Comment

Peser sur la conversation. — Les blagues de Frédo lourdaient tant qu’en sa présence, ses amis choisissaient leurs mots pour s’épargner son écho.


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

Cacher sa tristesse derrière une conjonctivite. ─ Célibataire longue durée, Jean-Pierre avait décidé de se prendre en main. Il ne se lamentait plus en public et si une larme lui échappait, il mélancollysait :  » fichue allergie « , mentait-il.


Categories: D | 1 Comment

Se hâter, fisser*. — Maya daredara vers la ruche, la trompe chargée de nectar, indifférente aux piques de jeunes bourdons oisifs à la terrasse d’un massif.


Categories: P | Add a Comment

Géniter à tous vents, en tous sens. — Gudrun, trente ans bientôt (avec Frieda, camping El Borracho, Costa Brava). Ernesto, avec Claudine (fac de socio). Puis trois mariages et trois enfants. Il avait polysemé. Et il ne savait pas tout.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Obéir sans jamais protester — Théo ne supportait aucune forme d’autorité, conchiait la maréchaussée et démissionnait deux fois pas an. Mais quand Chloé lui ordonnait d’aller promener Niko, leur teckel méchant et laid, il carpettait.


Categories: V | 1 Comment

Aimer de moins en moins son époque et ses habitants. — Heinrich idéalisait tellement le genre humain, qu’aux premières déceptions il tint l’humanité toute entière pour responsable. Il vieuxconnit donc dès sa trentième année.


Categories: M | 1 Comment

Exécuter ce geste de politesse et de respect désuet, certes, mais tellement distingué, le baisemain. ─ Kévin, mon unique, tu fais bien de manubaiser nos invitées, mais sois gentil de te moucher avant et n’oublie pas, c’est le contraire de la soupe, tu dois porter tes lèvres à leurs mains et non l’inverse, précisa Constance.


Categories: 0-préférés, F | 1 Comment

 » Faire « , chez le sapiens sapiens de moins d’un mètre (verbe régressif). —  » Alors, le dragon il fesa demi-tour, et il crachu du feu et après il a mouru parce qu’il n’arrivit plus à tiendre debout. « 


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Être incapable. — « Avant mon mariage avec Constance Leroy de Merlin, j’infichais en tout, avoua Kévin. Aujourd’hui, je suis classé au golf, je fais rire la comtesse et j’écris de la poésie expérimentale. » [Arg. : infoutre (ne pas conclure). ─ Elle a beaucoup parlé, on a un peu bu, elle s’est endormie, je [...]


Categories: I | Add a Comment

Faire un infarctus, du myocarde le plus souvent, syn. °myocarder. ─ Mon Jason, tu es plus beau chaque matin, j’en ai les yeux qui tricotent et le palpitant qui clignote : tu veux que j’infracte ou quoi. [Rem. On évitera de commettre, comme la Renée, le barbarisme infracter.]


Categories: M | Add a Comment

Être joufflu. ─ Salut Cindy, dis donc, ce n’est pas la crise pour tout le monde, sans vouloir être méchant, tu lippes*, tu goitres* et tu maffles comme un poupon survitaminé, railla Dylan. C’est sûr que ça doit faire envie quand on souffre d’une atrophie du bulbe et d’un rachitisme du gland, répondit-elle, sans vouloir [...]


Categories: F | Add a Comment

Avoir du coeur à l’ouvrage. – Monsieur et madame Lapin vivaient en majuscules, buvant et riant aussi haut qu’ils fort-niquaient. Le dimanche à la messe, des regards d’admiration les suivaient.


Categories: 0-préférés, D | Add a Comment

Faire vieux jeu. Syn. : ringarder, obsoler. — Avec ses pin’s accrochés à son blouson en jean, Dick désue.


Categories: G | Add a Comment

Faire la gueule — Une fois n’est pas coutume, même Joyeux et Simplet grinchaient. Il faut dire que Blanche Neige frigidait, ces temps-ci.


Categories: U | Add a Comment

Se cacher derrière le col de l’utérus et attendre le passage du gynéco pour lui sauter dessus en hurlant. ─ Hou, hou, brailla le néo-né, utérusant comme un Sioux. Puis déçu de ne surprendre personne, il strangula l’obstétricienne de deux tours de cordon, arracha le scalp pubien de la parturiente voisine et força le maïeuticien [...]


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

(Verbe polysémique et déroutant : 1. conduire sur une route à deux voies ; 2. prendre deux voies différentes, syn. diverger. ─ « Trois ans main dans la main et combien de nuits blanches, mais notre duo s’achève là, il nous faut birouter », renifla Dylan en enterrant son joystick préféré.


Categories: P | Add a Comment

User de grands mots (et croire connaître les grands remèdes). — Avec ses subjonctifs, ses adjectifs, ses rectificatifs, il pédantait en soirée, agaçant l’auditoire…


Categories: H | Add a Comment

Dormir à 5 dans une Quéchua biplace. – Ses étés passés à hypocamper avec les Allemandes des Flots Bleus l’avaient rendu complètement bilingue.


Categories: 0-préférés, G | Add a Comment

Piéger avec préméditation. Syn. : traquenarder. – Bas résilles, rouge passion et mots doux : comment dire non? Elles le guetapendirent puis cachèrent ses restes dans le congélateur.


Categories: 0-préférés, C | 1 Comment

Se répandre en signes d’allégeance. — Les bourgeois courbettaient, les gueux génuflexaient. Seuls les fous du roi n’avaient pas mal au dos.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

S’en remettre au scalpel pour avoir l’air d’un lion. — Gaston avait beaucoup chirurgi depuis sa promotion, faisant rimer augmentation salariale et déridage facial.


Categories: 0-préférés, D | Add a Comment

Dénoncer sans vergogner*. — Jaloux de son talent, lassé de ses incartades, il la délata au Haut Commissariat aux Bonnes Mœurs. On le retrouva au bout d’une corde.


Categories: D | 2 Comments

Action de faire dodo mais alors bien bien – Exemple : je quitte un ami et avec un grand sourire je lui dis « Je rentre et je dodote de suite, j’suis HS »


Categories: Y | Add a Comment

Stigmatiser, de manière raciste, des comportements supposément juifs. ─ Pauvre Dylan, tu as l’air de quoi à me youpiner sans inspiration et avec l’accent du nord : mon père est breton, ma mère est belge par son père et serbo-croate par sa mère, et moi je ne crois qu’en mon Audi, dit Moïse, exhibant fièrement [...]


Categories: H | 2 Comments

Grimacer douloureusement, en un rictus quasi-équin. – Depuis sa chute, on le surnommait Unlucky Luc. Il hernissait sans cesse, ne se déplaçant jamais sans son masque de douleur. Mais il avait gardé ses éperons tant sa soif de revanche était grande.


Categories: 0-préférés, Y | Add a Comment

Faire, de joie, un petit pipi. — Quel talent, cet humoriste ! Le public a youpissé partout. Les sièges du théâtre s’en souviendront longtemps.


Categories: D | 1 Comment

S’éloigner d’une norme patiemment mise au point. — Certaines contributions au DDVQM déchartent au point de se s’interroger sur l’existence d’un sur-moi chez certains individus qui ne cherchent qu’à se mettre en avant.


Categories: B | Add a Comment

Se comporter comme une dinde mais en moins distingué ou comme une oie mais en plus stupide. ─ Kévin, mon pinçon, je respecte tes origines pastorales mais cesse de bécasser comme une truie, de jacasser comme un blaireau et de bavasser comme une buse, meugla Constance, zoophobe avérée.


Categories: C | 1 Comment

Se comporter comme un bigot, un bondieusard. Syn. dévoter*. ─ Kévin, mon fidèle époux, tu voudras bien, à titre exceptionnel, pipicacater* ce soir, supplia Constance. Je t’ai mis à côté de la duchesse, elle culbénit avec ostentation et conviction, et il est hors de question qu’elle nous pourrisse l’ambiance.


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

1 Utiliser une seule main. — Un manchot lubrique ne sait monomanier les livres à lire d’une seule main. (Dictionnaire des paradoxes qui manquent) 2 Utiliser une seule chose. — Quand il parle, Manix monomanie le subjonctif, pour ces conjugaisons en « susse » qui font tant rire ses amis gaulois. 3 Idéfixer*. — Henri [...]


Categories: I | Add a Comment

Monopenser. — Kévin idéfixait Clémentine. Elle en abusa. Il devint son toutou.


Categories: 0-préférés, H | Add a Comment

Avoir des pensées hydroponiques. — Marie-Victoire adorait les jolis papillons colorés qui tachetaient de couleurs les 800 hectares du parc familial. Elle hors-sola en cherchant à se débarrasser des vilaines chenilles qui pullulaient.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Aller à vache. — Cinéaste oublié, John Littlehorn inventa un western d’un nouveau genre, où les horse-boys chevachaient pour conduire les troupeaux de mustangs dans la prairie. La Chevachée Fantastique, son premier film, fut aussi le dernier.


Categories: 0-préférés, A | 1 Comment

Se réveiller de mauvaise haleine. – Son amour pour Jimi était grand. Elle lui proposa 43 dentifrices et lui brossa même les dents pendant son sommeil, avant de renoncer, la mort dans l’âme. Il aïolissait trop.


Categories: B | Add a Comment

Grever du rasoir. – Le bac approchait. Le laisser-aller grandissait. Le stress montait. Quand Amalia se présenta à l’oral, elle barbichait légèrement.


Categories: B | 1 Comment

Agir avec discernement. – Plan retraite à 30 ans, visite mensuelle chez le dentiste, femme dévouée, amis sincères: Joseph bonesciendait depuis qu’il était né. Dieu qu’il était malheureux!


Categories: B | Add a Comment

Aimer porter des sabots crottés et sentir la campagne. – Citadine repentie, elle bousait avec élégance, militant pour un prêt-à-porter rural et un féminisme raisonné.


Categories: M | 1 Comment

Tout faire pour arriver le premier au millier. – Plus fort encore que le premier bébé de l’an 2000, il avait pondu le 1000e verbe de l’Académie. Le doublezéro était devenu sa seule unité de mesure. Il kilojouissait.


Categories: G | Add a Comment

Sucrer les fraises. Mini jupe rose et doudoulapin en main, Yvonne gagatait dans les couloirs de la maison de retraite. La faucheuse s’en émut.


Categories: 0-préférés, H | 2 Comments

Cesser sa fonction. — Jules, employé à la Sécu et virtuose de l’arrêt-maladie, horservait le public à guichet fermé. —  » Que puis-je vous horservir ? « , disait la machine à café qui parlait (quand elle était en panne).


Categories: G | Add a Comment

Lentement mûrir. — Leur projet gesta trop longtemps. Quand Théo accepta enfin l’offre de conception de Chloé, son ventre ne savait plus gester. Tant pis, ils en firent une chanson. Ils n’eurent pas d’enfant mais un disque d’or.


Categories: P | Add a Comment

Avoir l’humour scatocentré. ─ Kévin, mon éternel, si je t’ai offert la nouvelle édition du DVQM, si subtilement poétique, c’est pour que tu cesses de pipicacater à chaque repas, même si ça fait beaucoup rire la baronne.


Categories: R | Add a Comment

Se réconcilier avec un ennemi juré. – Rabi Jacob et Kurtz le Boche se rabibochèrent sur l’autel de l’actionnariat, tandis que leurs grands-parents se retournaient nerveusement dans leur tombeau.


Categories: E | 1 Comment

Engager un traître pour asseoir son pouvoir. (Syn: machiavéler) – Après avoir boudé haut et fort, il se fit embocher, fut promu petitchef, et retrouva le sourire.


Categories: S | 1 Comment

Appuyer en même temps sur l’accélérateur et le frein. – « Un pas en avant, un autre en arrière. Ces nouvelles méthodes de management me schizofreinent, c’est contre-productif! » « Chuuuuut! Il y a un actionnaire sous le bureau… »


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Courir en couple et au ralenti sur une plage. — Dans son grand lit froid, Marie-Victoire rêvassait au jour où elle chabadabaderait à Berck-sur-Mer avec un trader.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Faire peine à voir. — La solitude subite de la veuve poignait. [Remarque de l'auteur : Certes, poignant vient de poindre. Mais n’est-il pas temps de lui offrir une nouvelle patrie verbale, tant la sienne est peu reconnaissable ?]


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

N’être ni voyant, ni voyeur, ni visionnaire. — « La première fois qu’on s’est vus, mon Jason, je l’avoue, je ne t’avais même pas vu. Alors, que tu aies eu envie de revoir ta Renée, ça, je l’avais complètement imprévu. Aujourd’hui, vu ce que l’on est devenus, eh bien c’est tout vu, voilé voire invisible, [...]


Categories: C | Add a Comment

— N’ayant pas le temps de passer par 4 chemins, elle chabottait courageusement, à la vitesse de l’éclair. Toute sa liste de choses à faire, ainsi pliée en une journée, à l’inverse d’une certaine Perrette et de son pot à lait.


Categories: G | Add a Comment

Habiter un gourbi, logement sommaire et souvent insalubre. ─ Comme la vie peut °imprévoir. Hier encore, Kévin gourbissait dans le bruit et les odeurs, aujourd’hui, il déjeune au guest house du club de golf et dort dans la soie à côté de Constance Leroy de Merlin.


Categories: A | Add a Comment

Être grand et fort à faire peur. — Il s’armoiraglaça dans la porte et sembla occuper toute la pièce, nous ressentîmes tous un étouffant désir de fuite.


Categories: 0-préférés, L | Add a Comment

Planter un rendez-vous. — Marie-Victoire était périphérée* par de nombreux soupirants. Pour s’en défaire, elle leur fixait rendez-vous dans des lieux humiliants (MacDo, bar montant…) et les lapinait sans explication.


Categories: N | Add a Comment

Avoir une valeur absolue relativement proche de zéro. ─ Quadra sans emploi et végétarien non pratiquant, Jordan était d’humeur stable. Ce matin pourtant, au réveil, il se répéta, pleurant sourdement : « je nullite complétement, je n’ai que trois amis inconnus sur Face book, je vacuite* et végète, sans voix ni toi ».


Categories: A | Add a Comment

Passer une année de m… — Licencié en janvier, cocufié en juillet, la varicelle à Noël. En 2009, Jules annushorribila.


Categories: E | Add a Comment

Réveiller les bas instincts — Josette avait le don d’emporceler les hommes, de transformer les agneaux en verrats. Un institut de recherche vétérinaire la recruta. La plus grande confusion s’installa, un chef de labo finit même à l’abattoir.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Tuer le temps. — Depuis la fermeture de l’usine, Momo et ses potes chronocident au bistrot.


Categories: B | Add a Comment

- Incontiner* du clavier à travers un système de gestion de contenu chronologique sur le web. — Pris d’un verbite aigüe, un des éminents contributeurs de cette académie blogorrha 70 verbes d’un seul jet. Une cellule de soutien psychologique fût rapidement mise sur pied.


Categories: I | Add a Comment

Survenir sous peu. — Hâtons-nous d’écologiser, notre mort collective immine.


Categories: 0-préférés, F | 1 Comment

Ménager à la perfection. — Tout juste rentrée de vacances, Marie-Bénédicte féédulogit un long week-end avant de pouvoir à nouveau franchir le pas de la porte en souriant.


Categories: 0-préférés, G | 1 Comment

Prêter, avec intérêts, main jeune et forte au sexe faible. — Pour arrondir ses fins de mois, Ernesto gigolait dans des boîtes bossa-novantes. Les popotins valsaient, sa bourse se remplissait.


Categories: R | 1 Comment

Aller à, ou donner une réception mondaine. ─ Kévin, coaché par son élégante épouse Constance, apprenait vite. Il savait complimentir* avec vraisemblance et manubaiser* avec naturel. Il est vrai qu’il ne manquait pas d’entraînement à raouter deux ou trois fois par semaine.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Faire l’hypocrite avec de fausses manières douces et humbles. ─  » Tu chafouines*, Jason, tu chattemites, tu me chalines* et compliments*. Va au fait, si c’est pour une autorisation de sortie ce soir c’est non « , trancha Renée, inflexible.


Categories: C | Add a Comment

S’ennuyer à mourir dans un club de vacances. ─ Jordan, quadra sympathique et non-fumeur, avait économisé sur ses allocations chômage pour partir en vacances. Las, ce club n’avait séduit que des quadras sympathiques et non-fumeurs. Dieu qu’il clubmerdait !


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Craindre l’introspection. ─ « Cindy, tu parles et t’agites, pourquoi introphober ? Fais retour en ton moi, fais séjour en ton toi, écoute ta lumière intérieure. Cherche bien, inside toi, il y a Princess Cindy. »


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Placer une jambe de part et d’autre. — Ernesto faisait semblant de ne pas remarquer Cindy. Laquelle ne doutait pas qu’elle le califourcherait bientôt.


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

Crier bravo. — « Du haut de cette muraille, je bravote cette Chine et sa bravitude », déclara Ségolène, la femme qui entendait 17 millions de voix.


Categories: F | Add a Comment

Rendre facultatif. — Lassé par une vie trop bien réglée, Jules décida de tout faculter. Il cessa de payer ses impôts et oublia souvent son devoir conjugal. Redressements fiscaux et câlins de rattrapage devinrent son lot.


Categories: L | Add a Comment

Baisser les prix (de l’ang. low coast) — « Je brade pas, je locoste », tenta d’expliquer Frédo à ses voisins d’étal, courroucés par ses « 20 centimes le kilo de tomates du Tricastin » (à l’uranium enrichies).


Categories: T | 1 Comment

Manquer de personnalité. — Il ne brille jamais dans les dîners en ville, où d’ailleurs il n’est pas invité. La lumière le traverse sans s’y arrêter. Jules transpare en société. Demain il finira écrasé sur un passage clouté, on ne retrouvera jamais son corps.


Categories: 0-préférés, D | Add a Comment

Embellir à l’envers, se faire une laideur. — Ma chère, comme vous avez de beaux yeux ! Comme vous avez de gros seins ! Comme vous avez un petit nez ! Et comme pulpent vos lèvres ! Combien pour autant débellir ?


Categories: I | Add a Comment

Manquer dramatiquement de culture — Starac, un vignoble du Beaujolais? Tu incultes, Mireille. Bois du coca, ça t’apprendra.


Categories: K | 3 Comments

Devenir réac avec les ans. — Eléphants, dinosaures et autres vieilles bêtes politiques avaient tant kroumi que les jours d’élections vidaient les villes au profit des plages et des cinémas.


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Passer inaperçu. — Sans ses lunettes noires, il incogniterait, pensait-il. Mais comment camoufler sa canne blanche ?


Categories: T | Add a Comment

Faire deux avec la technique. — Jules technophobait depuis l’enfance. Il ne sut jamais dépanner sa mobylette. Téléphones portatifs, ordinateurs pliables : le numérique allongea la liste de ses cauchemars.


Categories: R | Add a Comment

Gracier un délai. — « Je vous répite trois jours pour rebiter* votre compte ». (le banquier) Faire une pause. — Albert et Ernestine répitèrent un peu après cette folle nuit (ils avaient scrabblé® jusqu’à l’aube).


Categories: L | Add a Comment

Se disputer pour des mots. — Les habitants du comté de Verbing logomachisaient au saloon. David Hub, le shérif, entra. Il tira une seule balle. Elle suffit à remettre de l’ordre alphabétique.


Categories: 0-préférés, V | 1 Comment

Faire comme chez soi. Syn. : idiomer. — Si cette Académie professe l’universalisme en façade, certains membres vernaculent lors de réunions secrètes où s’ourdissent les complots les plus inavouables.


Categories: F | Add a Comment

1er groupe. Intrans. Ecumer les festivals, de rue ou autre (sans pour autant wawacher). Festivons amis, c’est ça qu’il faut !


Categories: M | Add a Comment

1er gr. intrans. Ne croire ni en Dieu ni en ses textiles. Dans l’enfance, il mécréait. Aujourd’hui, le voilà déiphobe.


Categories: 0-préférés, G | Add a Comment

Coller et visquer* tout à la fois. — Marie-Bénédicte ne se risquait plus dans les soirées de quadragénaires. Les femmes haïssaient sa fraîcheur et leurs maris la gluaient comme des congres.


Categories: F | Add a Comment

Réserver une exultation corporelle. — Non, pas samedi. J’ai fessebooké Grégory, il va exploser le pauvre. Mardi plutôt, après la gym, je sais que tu aimes la sueur.


Categories: I | Add a Comment

Naïver un bonheur. — Grégory et Constance avaient idyllé leur escapade aux îles sous le vent, mais cette entente parfaite ne survécut pas à l’hiver et ses soirées télé.


Categories: W | 4 Comments

(ou ouaouacher) Ecumer les festivals de rue avec 2 grammes, un chien pouilleux, un baggy troué, un copain défoncé et les cheveux en noeux, en attendant la reprise des cours. Quand la brise fut venue, Constance wawacha tout l’été, loin de ses mocassins, de la mairie de Neuilly et de son école de commerce.


Categories: T | Add a Comment

Redécorer à grands frais sa voiture. Pêche au thon et jantes alu: Albert avait compris que l’un n’allait pas sans l’autre. Il thuna outrageusement sa 206 avec l’héritage de sa grand-tante, et ramena une jolie bonite.


Categories: P | Add a Comment

Attendre un apéro qui n’en finit pas d’arriver. Le ministre de l’écologie poivrotait sous la pluie, tandis que les premiers invités et les premières bouteilles arrivaient.


Categories: 0-préférés, G | Add a Comment

Etre pourvu d’un appendice nasal éloquent. — La bibine et la génétique l’avait éloignée des canons nasaux d’Audrey Hepburn. Quand elle se mouchait, la terre tremblait. Quand elle éternuait, son voisin de matelas filait à la douche.


Categories: G | Add a Comment

Clocharder, wawacher* dès la première gorgée de bière. — Peu habitué aux bières belges et aux blondes, Marcel gueuza au premier coup de minuit. Sa maman le récupéra au poste alors qu’il militait pour la Wallonie libre, pouce à la bouche, main dans le slip.


Categories: R | Add a Comment

Faire n’importe quoi à la fin du repas. — Saoûl, fatigué et misanthrope depuis sa dernière rupture, il monta sur la table, finit tous les fonds de verre et ratafia l’audience en dévoilant en stéréo son string, sa petite enfance et ses relations avec son DRH.


Categories: B | Add a Comment

Mettre de l’eau (ou du sirop de fruits) dans son vin, dès l’apéro. Par extension: jeter l’éponge trop tôt, abandonner le combat. — L’aligoté était aigre, le cassis trop doux, la jeune femme revêche et son humeur maussade. L’union fit la force et l’alcool le reste: après deux verres, il conspua les Girondins, blancassa son vignoble [...]


Categories: P | 1 Comment

Faire une conférence en morse à l’Otary-Club. — Maître Phoque pinnipédanta longuement au sujet de la fonte des glaces, devant un public avachi qui lorgnait sur le buffet. Les serveurs n’attendaient qu’un signe pour lancer les sardines aux invités.


Categories: L | Add a Comment

Parler de manière peu explicite. — Dans certains cas, mieux vaut logomâcher que quatrevériter*, préceptait Jules, antihéros à ses heures.


Categories: M | 3 Comments

Consommer un cocktail à base de citron, de menthe et de sucre. — Son excellence, l’ambassadeur de France à La Havane vous convie à la petite sauterie du 14 juillet. Nous mojiterons jusqu’au 15.


Categories: N | 1 Comment

Rouler des nems. ─ Il arrivait à Jordan de s’ennuyer. Quadragénaire célibataire et glabre, il s’était mis à la cuisine orientale. Aujourd’hui, c’était rouleaux de printemps, il finissait son 84e. Quand on nème on ne compte pas, in-pettait*-il hilare.


Categories: S | Add a Comment

Prendre dans ses bras et serrer fort sur son cœur un être cher et aimé sincèrement. ─ Mon doux Jason, mon rêve diurne, viens que je te seincère. C’est la 3e fois cette année que tu me souhaites mon anniversaire. Oh, l’amour nous trouble, hoqueta Renée.


Categories: T | Add a Comment

Lambder*, tartempionner*, être un individu quelconque. ─ M’en fiche de ne pas être moi-même, revendiqua Cindy, pas l’âge d’être vintage. Ce que je ne veux pas, c’est trucmucher : fille grise sur fond gris. Alors je crête*, je pierce, je lippe*.


Categories: L | Add a Comment

Avoir (ou se faire faire) de grosses lèvres. ─ Cindy, creuse profond en toi et va chercher inside « la vraie Cindy », au lieu de te perdre dans des flux aliénants et des bad attituds. D’abord il y a eu la crête, puis le baggy, et aujourd’hui tu te fais lipper.


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

Idyller* la vie agreste des campagnards. — « Clémentine, je vois bien que tu aimerais qu’on bucole ce week-end, mais j’ai un concert et une after au programme. Alors, enlève tes grolles de rando et baskette-toi ! »


Categories: E | Add a Comment

Créer des problèmes. — « Conchita, cette soirée est déjà mal partie, ne l’empépinez pas davantage en proposant des œufs de lump au consul du Caviaristan ! » s’interposa Monsieur.


Categories: E | Add a Comment

Vivre sur un petit pied, mais avec un grand R. — Après avoir érémié pendant vingt ans, Marcel éressa deux décennies supplémentaires. MDR.


Categories: T | Add a Comment

Susciter de l’intérêt. — Théo remarqua qu’il ticketait auprès de Chloé. Il lui restait à composter. Ce fut une autre histoire.


Categories: Q | Add a Comment

Participer à une queue. — C’était ma journée Union soviétique : j’ai queuté à La Poste, à la cantine, pour poser mes congés et ce soir au cinoche. [verbe existant mais au billard seulement]


Categories: P | Add a Comment

Être atteint de psoriasis. ─ Jordan, quadra célibataire et charitable, s’était mis au yoga parce qu’il psoriasissait. Il s’était aussi inscrit sur Face Book, ça tombait bien, on n’était pas obligé de mettre ses coudes et ses genoux sur la photo.


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

Enlever le haut et garder le bas. ─ « Chez les Leroy de Merlin, nous avons anticipé la décroissance : grand-mère a commencé en bikinant, mère monokina, je me résigne, moi, à microkiner. Ma fille attend le retour de la croissance, enfermée dans la cabine. »


Categories: P | Add a Comment

Être mal élevé, rustre. ─ Kévin le savait, Constance lui autorisait tout, à condition qu’il le fasse avec distinction, ce qui n’était pas pour être chose aisée : chez eux on pignoufait de père en fils depuis plusieurs générations.


Categories: B | Add a Comment

Avoir la beatnik attitud, i. e. cheveux longs et sales, marge et résistance, herbe et folk. ─ Non Cindy, tu as beau te patchoulire*, avec ta crête tu ne beatnikes pas du tout, tu punkes, à la rigueur tu iroquoises.


Categories: E | Add a Comment

Enfesser avec politesse verbale ridicule. — Michel se voyant refuser « enfesser » pour « sodomiser » osa proposer « enchoser ».


Categories: A | Add a Comment

Parler du passé en accablant son monde. — Une fois de plus, Wenceslas le désuet autrefoisait à foison.


Categories: T | Add a Comment

Rougir sous l’effet d’un sentiment. — Avec ses histoires salaces chuchotées dans le noir, le concombre tomatisait tout le bac à légumes.


Categories: T | Add a Comment

Avoir l’air bête en primetime. —Conchita fut sélectionnée à la Star Academy, sur la foi d’un lointain cousinage avec Linda de Suza. Elle se voyait déjà Susan Boyle de l’Algarve. Elle télécrucha dès le premier soir et retourna à ses moutons.


Categories: B | Add a Comment

Avoir deux fois, croire double. — Ali-Moshé bifidait activement entre mosquée et synagogue.


Categories: N | Add a Comment

Vivre dans le monde des Bisounours. — Il naïva jusqu’à son décés qui survint en tentant de retenir la nuit et un semi-remorque qui filait vers le midi.


Categories: O | Add a Comment

Même convaincu, en rajouter. — Balayé par son argumentaire, il ne ouimaisait plus que faiblement.


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

Ne rien faire et avoir des comportement louche de temps en temps. — Aujourd’hui Séverine a encore severiner en mathématique


Categories: O | 5 Comments

Passer son temps sur l’ordinateur.


Categories: F | Add a Comment

Il fermeturéclaira son anorak et sortit sous la bise glacée.


Categories: M | Add a Comment

Exprimer un hypo-enthousiasme. — Il mouaibofa tout aujourd’hui : la nourriture, les idées de sortie de sa femm… Il ressemblait à une patate de canapé.


Categories: S | Add a Comment

Action de ne rien faire, chez soi, en slip. Il est possible de hamaker* tout en slipouillant. — José slipouillait tranquille sur le sofa, en attendant son RSA


Categories: M | Add a Comment

Action collective de suivre. — Il n’était pas rare pour Emilie de se faire moucheronner par des ados boutonneux lorsque qu’elle revêtait son bikini jaune »


Categories: R | 2 Comments

Soigner sa ligne. ─ Constance, d’un métabolisme avantageux, bidochait* biquotidiennement. Pourtant, et quoiqu’elle fût tout en courbes fort harmonieuses, elle n’avait jamais régimé.


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Avoir une tête de fouine ; ruser, être sournois, fourbe. ─  » Ah mon Chason, viens que che te chaline*, tu chafouines comme un achent de la Chtasi, mais che t’aime quand même « , chuchura Renée.


Categories: E | Add a Comment

Attendre tranquillement la suite de la vie. ─ Jordan était un célibataire non-interventionniste et un quadragénaire patient. Il savait qu’il LA rencontrerait, nul besoin de bousculer le temps. Il vespérait*, serein et souriant ; il espépérait, placide et optimiste, trimbalant sa bonhomie sur les avenues de l’existence.


Categories: A | Add a Comment

Accuser publiquement les malvoyants. ─ Que penser d’une société qui astigmatise ses malvoyants, exploite ses femmes, abandonne ses vieux, enferme ses jeunes, sacrifie ses pauvres, ignore ses poètes, condamne ses marginaux, refoule ses étrangers pour idolâtrer ses footballeurs.


Categories: V | Add a Comment

Coller une étiquette écolo. — Les produits vertiquetés couvraient maintenant les rayons, la première épicerie non-bio venait d’ouvrir à Amsterdam. Sacrés gens d’la ville !


Categories: D | Add a Comment

Remettre un meuble d’aplomb. — Clémentine lui avait encore posé un lapin. Kévin dédahuta la table du restaurant avec le quatrain, plié en seize, qu’il comptait lui déclamer au dessert.


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

Ne pas être de son temps. — « Le micro-cravate anachronait furieusement sur la chasuble de d’Artagnan.  » Coupez ! « , hurla Georges Meliès dans son porte-voix.