DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: O | Add a Comment

Faire chier du berceau à la tombe. – Sa timidité maladive et sa verrue sur le nez l’avaient ontogêné dans sa première vie. A Saint Pierre, il piqua un bistouri et à ses potes défunts, leurs femmes.


Categories: T | Add a Comment

Etudier les monstres. – Généreuse et tête brûlée, Constance tératologissait tous les matins à la terrasse du foyer des Vieux travailleurs. Un enfant naquit, avec deux cerveaux, trois bras et une pipe.


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Découler obligatoirement. — Une certaine solitude inhérait à son haleine fétide, ses manières d’ours et ses mains galeuses. Pour ne rien arranger, Quasimodo venait de contracter la grippe animale de l’année.


Categories: H | Add a Comment

Dévorer du végétal. — Mon cabri m’a lassé. Il a herbivoré mes plantations, une fois de trop. Je l’ai occis, puis zoophagé illico.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Disposer d’un confortable capital généalogique. — Ça pédigrait velu, au Polo Winners Club. Bon cavalier mais né sous X, Raoul jugea plus raisonnable de s’inscrire à l’Amicale d’échecs de son quartier.


Categories: C | Add a Comment

Attirer les autres par son charme naturel. – Magdaléna charismait sans le chercher ; en outre, elle ne refusait jamais rien à personne pour ne pas blesser son prochain. Elle devint la sainte patronne des péripatéticiennes.


Categories: D | Add a Comment

Tourner à droite ; contraire « Gaucher » – A vélo, quand vous droitez, vous êtes moins en danger que quand vous gauchez, car, à gauche, si vous tendez le bras, une voiture peut vous l’arracher, expliquait l’institutrice qui se voulait rassurante à ses jeunes élèves.


Categories: G | 2 Comments

Se diriger vers la gauche. – Géraldine, ne gauchez jamais en votant ou je ne vous déshérite, prévint le prince avant d’épouser sa bergère qu’il avait réussi à sortir du parti communiste.


Categories: C | 6 Comments

Vendre des calendriers pour financer une oeuvre. – Comme chaque année, les pompiers passaient la majeure partie de leur temps à partir d’octobre, à vendre leur calendrier. On leur proposait café, apéritif, liqueur ; ils revenaient enflammés le soir à la caserne.


Categories: F | Add a Comment

Apparaître après sa mort pour terroriser les vivants. – Gaspard fantômait pour effrayer les consommateurs dans le restaurant où on lui avait servi une omelette aux champignons qui avait provoqué son trépas. Il déserta les lieux quand le patron se suicida, faute de clients.


Categories: I | Add a Comment

Passer inaperçu ; synonyme transparer. – Margareth invisibla après quelques années de mariage ; elle ne se distinguait plus du papier peint de la chambre, elle se confondait avec la couleur du réfrigérateur, elle adoptait même la texture des sièges de la voiture. Quand elle tomba à la mer au cours des vacances, personne ne [...]


Categories: A | Add a Comment

Faire semblant d’être doux et gentil ; se conjugue comme appeler : j’angelle, nous angelons. – Ariel angela : « Encore merci, Belle-Maman, de vos propos émane un rare bons sens qui me guide. » mais il pensait : « Crève, charogne putride, allégorie de la connerie universelle ! », …toujours avec le sourire néanmoins.


Categories: M | Add a Comment

Agir par habitude. – C’est quand on machinale en voiture qu’on a le plus de risques d’accident.


Categories: O | Add a Comment

Passer son temps à plier du papier pour créer des objets. – Malik origamiait depuis des années, reproduisant avec succès les objets les plus variés. Il s’était lancé un défi : réaliser un briquet capable de fonctionner. Il y passa ses jours et ses nuits jusqu’au jour où il brûla dans l’incendie de sa maison


Categories: M | Add a Comment

Marcher en mâchant quelque chose de mou (malabar, papier, pensées…) – C’est en mârchonnant qu’il heurta la jolie blonde qui devait devenir sa femme. Ainsi furent créées les noces de chewing gum.


Categories: R | Add a Comment

Remettre sur le trône, rétablir les pleins pouvoirs. – Sucette et article 49-3 à la bouche, le petit Niko trépignait à la foire, réclamant qu’on le retrône sur Dumbo l’éléphant, pour voir Paris d’en haut.


Categories: S | Add a Comment

Tenter de rentrer en contact avec les esprits. – Le pauvre Firmin pleurait son épouse disparue. Il refusait d’accepter sa mort et décida de spiriter. Il réunit quelques amis autour d’un guéridon et prononça la formule rituelle « esprit, es-tu là ? », ce qui déchaîna l’hilarité générale. Sa femme n’avait jamais eu une once d’esprit, elle [...]


Categories: F | Add a Comment

Aider sa progéniture dans la vie professionnelle. — C’était un beau bébé qui grandira dans l’aisance. Son père de PDG le fistonnera pour travailler pas trop et gagner beaucoup. Son psy pourra s’offrir un nouvel appartement.


Categories: M | Add a Comment

Être en mauvaise santé, en mauvais état. – La peau de l’adolescent, raclée par des ongles immondes qui ne cessaient de tripoter des boutons purulants malsainissait dangereusement. Les séquelles seraient terribles.


Categories: G | Add a Comment

Plier légèrement un genou. – Tous les matins, devant son miroir, Gorg génufléchissait alternativement pour muscler ses cuisses qu’il jugeait étiques. Cette gymnastique pourrait aussi  lui servir pour demander une augmentation.


Categories: T | Add a Comment

Raisonner avec un bon sens simpliste. – Gédéon terraterrait, content de lui : « Les hypermarchés, c’est trop grand, on s’y perd ; ça doit être pour ça que ça s’appelle comme ça. »


Categories: O | 1 Comment

Croire qu’on a les pleins pouvoirs. – Zoé omnipotait du haut de ses trois ans : « Veux un téléphone portable ! Tu dois me l’acheter tout de suite. Veux appeler le père Noël, c’est urgent. »


Categories: J | Add a Comment

Se référer au passé. Syn. « autrefoir ». — Mamie jadissait à tout propos. « Avant, les fruits étaient bien meilleurs. De mon temps, il y avait de vraies saisons. A mon époque les enfants ne parlaient pas à table… » Son petit-fils, excédé, répliqua : « Dommage, en ce temps-là, tu serais déjà morte ! »


Categories: B | Add a Comment

Respecter l’adversaire et les règles d’un jeu, d’un sport ; contraire « mocheperdre ». — Sexte beaujouait au tennis, remettant volontiers deux balles à la moindre contestation, félicitant l’adversaire quand il perdait, ce qui lui arrivait souvent car il jouait comme un pied.


Categories: U | Add a Comment

Perturber l’écoulement immuable du temps. – « Moi, plus tard, je serai écrivain, ou cinéaste, et j’uchronirai, et j’épouserai grand-mère et je serai ton père et moi aussi je te collerai des baffes ! » suffoquait Clodomir que son père venait de punir.


Categories: F | Add a Comment

Rester ferme dans ses décisions. – Avec les enfants, comme avec les chiens, il faut fermir, c’est rassurant pour eux.


Categories: D | Add a Comment

Liquider toutes les réserves de nourriture. – Quand il revenait le week-end chez ses parents, Ludo déprovisionnait le réfrigérateur, baffrant à l’envi devant la télé, affalé sur le canapé.


Categories: 0-préférés, R | Add a Comment

Présenter un défaut inacceptable. — Le camembert, pourtant affiné, que lui proposait sa compagne rédhibitait. Selon ses principes, la consommation de fromages à pâte molle inconciliait avec les préliminaires amoureux.


Categories: C | Add a Comment

Se dandiner, en file indienne, en se tenant par les épaules. — Ayant observé les danses ineptes pratiquées à la fin des repas de mariage, Mademoiselle Blonbec, institutrice rurale toujours à la recherche d’innovation pédagogique, décida de faire cheniller ses jeunes élèves lors des déplacements vers le réfectoire, afin d’endiguer les débandades indésirables.


Categories: C | Add a Comment

Se vanter sans cesse. – A l’écouter, Pierre-Marius  en remontrerait en philo à BHL, en catéchisme à Benoît XVI, en informatique à Bill Gates, et en billard à Vincent Facquet. Sa femme pouffa: « Arrête de cémoiquir. Toi, un expert de la queue? Je le saurais ! »


Categories: D | Add a Comment

Proférer des paroles, des idées obsolètes. – Monsieur Dumenuet dinosaurait sur maints sujets. N’avait-il pas proposé au dernier conseil municipal, où il était encore toléré par pure charité laïque, que l’on élût une rosière lors des fêtes de la Saint-Jean ?


Categories: A | Add a Comment

Se moquer de soi-même ; dérivé de « Dériser »: se moquer en général; contraire de « Alterdériser » : se moquer des autres. – « Mon cher Enguerran, il vous faut autodériser , et le faire très vite, car avec le physique que vous avez les autres ne vous rateront pas. Certes vous êtes laid, mais essayez au moins [...]


Categories: E | 2 Comments

Faire un discours pour mettre en valeur les qualités de quelqu’un. – C’était le meilleur d’entre nous, c’était le plus drôle, le plus inventif, le plus généreux. Hélas, on le perd …il se marie.


Categories: S | Add a Comment

Garder le silence. – Au grand désespoir de sa femme, Albéric silenciait. Elle avait beau poser des tonnes de questions, menacer, séduire, amuser, marchander, il silenciait, refusant de révéler à qui appartenait le string retrouvé dans sa poche.


Categories: A | Add a Comment

Mouiller des aisselles. – 40° à l’ombre, mais pas celle d’une savonnette: il avait fallu à Constance beaucoup d’amour et une pince à linge pour ne pas divorcer lors de cette semaine de traversée du désert.


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

Voir la vie en deux couleurs. Syn. : simplir, binairer. — C’était le bon temps des Riches contre les Pauvres, des Méchants contre les Gentils, des Rigolus et des Tristus. Le monde manichéissait et au moins, on savait qui faisait la vaisselle.


Categories: S | Add a Comment

Se comporter comme un saint. – Arrête de sainter, Jojo ! Tu viens de filer ton vieux pull à un SDF, ça va ; tu fourgues ton écharpe trouée à un clodo, d’accord ; mais donner tes lunettes de soleil à un clébard, là t’es complètement stone.


Categories: A | Add a Comment

Tout faire  parfaitement. Sigismond admirablait dans d’infinis domaines, tant manuels, artistiques, intellectuels que caritatifs. Il saintait même, et c’est pour cela qu’on le détestait,qu’il mourut seul et fut jeté dans la fosse commune. La perfection rend jaloux.


Categories: C | Add a Comment

Accumuler les échecs et les renoncements. – Ma chérie, il faudrait que tu arrêtes de capituliser. Que tu te dévictimises les fesses et te bourreaute le coeur. Sinon, avec lui, t’auras pas assez d’une vie pour regretter.


Categories: G | Add a Comment

Se plaindre de douleurs diverses d’une manière itérative. – Ben gémalait encore ce jour-là :  » J’suis mort grave ; le genou en compote, peux plus marcher ; j’vais dans le canapé. Aïe ! mon dos ! T’iras faire les courses toute seule. »


Categories: P | Add a Comment

Avoir peur de tout. – Pétronille Levaillant portait mal son nom : tout la faisait poltronner ; une feuille qui tombait devant elle, un escargot qui débouchait à ses côtés, son mari qui la croisait dans la maison. Sa vie était un tel enfer qu’elle décida de s’offrir un garde du corps mais, dès qu’elle [...]


Categories: E | 1 Comment

Fixer du fond des yeux. – L’oeil mauvais, elle empupilla le chef de rayon trente bonnes secondes. Le pauvre homme dut prendre appui sur une tête de gondole de Pampers 7/18 kilos, qui s’écroula sur la caisse rapide.


Categories: D | Add a Comment

Se détacher de l’être aimé. – Comme elle n’arrivait pas à choisir entre son mari et son amant, elle entreprit de se désamourer des deux. C’est ainsi qu’elle rencontra Charles, le troisième homme de sa vie.


Categories: S | Add a Comment

Passer agréablement son temps, seul, à ne rien faire d’essentiel ; synonyme : « monobuller ». – Anne-Marguerite avait conduit les cinq enfants à l’école, puis elle était rapidement passée prier à l’église et maintenant, allongée sur le canapé du salon, elle solibullait, les yeux fermés, laissant libre cours à des rêveries oisives dont le jeune curé [...]


Categories: A | Add a Comment

Frotter avec véhémence un non-croyant dans l’espoir qu’il retrouve la foi.


Categories: F | Add a Comment

Ne pas respecter l’orthographe. – Les élèves de Mademoiselle Dulot fôtaient à l’envi. Quelle que fût la méthode imaginée par la pauvre institutrice au bord du suicide, ils émaillaient leurs cahiers de trouvailles dignes des plus déjantés des surréalistes.


Categories: B | Add a Comment

Tarifer la fête. — Dans la nuit du tiers-monde, des jeunes femmes fardées boîtedenuisent, à l’affût de jours meilleurs.


Categories: M | 1 Comment

Avoir deux mains gauches.- Maître Malemort, bourreau de son état, maladroitissait. Il n’était pas rare qu’il débitât le condamné comme un lapin que l’on destine à une gibelotte, au lieu de l’exécuter proprement. La mention de son seul nom amenait aux aveux les malfrats les plus coriaces.


Categories: 0-préférés, F | Add a Comment

Trouver l’inutile agréable. — Depuis qu’elle était à la retraite, Marie futilait de plus en plus souvent : vitriléchage, peinture sur soi, peignage de girafe, épilation de chats sphynx mexicains, tout était bon pour lui faire oublier qu’elle s’ennuyait.


Categories: 0-préférés, B | Add a Comment

Avoir l’ivresse communicative. — C’est plus fort que lui : Raoul bacchanalise la moindre fête à laquelle il est invité, entonnant des chansons paillardes à chaque pot de départ, goulotant le Champomy aux anniversaires des enfants.


Categories: 0-préférés, H | 2 Comments

Abuser d’une double identité biologique. — « Je n’hermafraude pas, je cours juste plus vite que vous, mauvaises perdantes ! », s’énerva la médaille d’or. Sa voix de basse fit trembler le stade olympique.


Categories: 0-préférés, D | 1 Comment

Rompre le consensus ambiant. — « Papa et maman vont commander cet excellent tajine. Vous pareillez, les garçons ? ». « Oui !!! », panurgèrent Mohamed et Ali. « Naaaan ! Moi, je veux du jambon », dissida Rachid.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Faire, penser de même. — « J’ai pas copié, j’ai pareillé », osa le cancre pour une fois inspiré. Intraitable, le maître le zérota.


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Interminabler, dans le temps ou l’espace. — Les jours sans pain infinissent au pays des ventres creux. — La passion de Pépin pour Clémentine infinissait. Hélas, Clémentine le zérotait.


Categories: Z | Add a Comment

Considérer comme le contraire de l’infini. — « Je ne te sous-estime pas, je te zérote, bientôt je te négativerai ! », tonna Julio, aux colères algébriques.


Categories: E | 2 Comments

Employé régulièrement à la place du verbe trahir. – Jean Sarkozy, ce n’est pas éricbessoner un secret que de dire que je connaissais bien votre papa… (François Morel, France Inter, 16/10/2009)


Categories: 0-préférés, D | Add a Comment

S’entraîner à califer. — Jules dauphina pendant des années, préparant patiemment son entrée dans le gratin. Hélas, le fils du président lui souffla la place au dernier moment.


Categories: I | Add a Comment

Sans-retourner. — « Je me retire définitivement de la vie politique », irréversa Adolf Hitler en 1945.


Categories: P | Add a Comment

Se transformer en enfer. — La ville en fête pandémoniait autour de Jules, sac au dos, désespérant de trouver un passant qui lui indiquerait la direction de Compostelle sans vomir sur ses souliers.


Categories: D | Add a Comment

Retrouver une carnation et un rythme cardiaque normaux. – Je me baissai pour refaire mes lacets, le temps de dérougir. C’était une blonde prénommée Véra, une Américaine du même âge que moi. Frédéric Beigbeder (un roman français)


Categories: G | Add a Comment

Le samedi, le dimanche, le lundi, et tous les autres jours d’ailleurs, si nécessaire, je grasmatine (ou grassematine) pour récupérer du stress intense de cette vie de fou


Categories: C | Add a Comment

Se promener avec son chien._Mademoiselle Philomène, tout en boitillant péniblement, s’efforçait chaque matin,pour son bien-être et celui de son fidèle compagnon, de clébarder au jardin du Luxembourg.


Categories: B | Add a Comment

Abréger un discours, un récit, une conversation,… – Mes amis, brefons, si nous voulons être à l’heure pour regarder Julie Lescaut !


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

(Ou aficioner), être un amateur passionné. −  » Je vois bien, mon Jason, que ta Renée, elle t’émotionne. Mais m’aficionaderas-tu toujours quand je n’aurai plus ni dents ni mémoire, et serai-je encore ton chou quand mes organes auront chu plus bas que le NASDAQ ? « 


Categories: A | 1 Comment

Être dépendant. ─ Ma Renée, t’es mon soleil et ma terre, poétisa Jason, mon H2O, ma vitamine C : j’addicte du nord au sud. Une nuit sans toi, c’est l’asphyxie, la sécheresse, la détresse.


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

Brûler ce qu’on n’adore pas. — Le petit Néron avait de mauvaises notes, le muscle précoce, la rancune tenace et l’allumette facile. A la fin du troisième trimestre, il autodafa ses cahiers et jeta la maîtresse au milieu.


Categories: 0-préférés, G | 1 Comment

Être grossier, lourdaud, se comporter comme un gougnafier. Syn. malotruire* ─ « Non Dylan, tu n’exprimes pas ta différence, tu gougnafes et c’est tout : tremper ses crottes de nez dans son café ne relève pas du relativisme socio-culturel. Bon, combien de sucres ? »


Categories: G | Add a Comment

Se comporter en petit coquin. Syn: sauvageonner, s’embrigander. – Derrière son austère costume cravate, il gredinait les conversations à l’abri d’une coupe de champagne, faisant rougir les dames et pouffer les messieurs.


Categories: B | 1 Comment

Entretenir des relations avec des biscuits à la cuillère. — Pour dimanche, Victoire se lança dans la préparation d’une charlotte. Charles-Alain data le début de leur passion de l’instant où elle boudut le moule de sa grâce enfantine.