DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: C | Add a Comment

Calorir en créant du lien. — Brenda adorait dîner chez Constance. Nourriture bio, vin de Loire, jeunes étudiants vigoureux : il est vrai qu’on y conviviait.


Categories: A | Add a Comment

Sur sa joue, de sa lèvre enfantine, une moue. Elle arrangeait les plats, près de moi pour m’aiser. Puis, comme ça, – bien sûr pour avoir un baiser – tout bas : « Sens donc… j’ai pris froid sur la joue… » Arthur RIMBAUD


Categories: S | 1 Comment

Tromper grossièrement. — Big Boss supercha une énième fois en montrant aux grévistes un maigre bénéfice annuel, cachant de son gros doigt plein de zéros.


Categories: T | Add a Comment

Établir une liste qui n’en finit pas. — J’ai aimé quand, à propos de mes qualités, tu tuttiquantas des heures durant. Le méritai-je ? Sans doute puisque nous platoniquâmes.


Categories: D | Add a Comment

Prendre bonne note de. – Ok, tu l’aimes, tu ne m’aimes plus, ni tes enfants ni même le chien et encore moins ma mère et son couscous. Je dontacte. Mais sois gentil, sors la poubelle avant de partir.


Categories: V | 2 Comments

Vaquer agréablement, de préférence en bikini, loin de chez soi et avec un minimum d’interrogations existentielles. – L’été européen s’annonçait torride, l’hiver austral doux. Il vacança dans les colonies et tropicola un mois durant.


Categories: O | Add a Comment

Garder le silence. — « Chéri, le petit s’est fait chourer son doudou à la crèche. J’ai pas pu le retrouver. A 2 ans ils omertent déjà »


Categories: R | Add a Comment

S’évader dans le passé. — Senior consultant en exfiltration de capitaux vers les Antilles néerlandaises, Jean-Eudes rétroplana en reconnaissant une inspectrice des impôts qui, comme lui, avait trait les chèvres en Aveyron sous Pompidou.


Categories: T | Add a Comment

Changer de camp. — « Si c’est comme ça, je préfère cigaler », transfugea la fourmi, en apprenant la réduction des frais kilométriques remboursés par la Colonie dès la prochaine année budgétaire.


Categories: N | Add a Comment

Turgescer du torse. — L’adolescence ? C’est ce moment où les coeur artichautent et les corps nichonnent.


Categories: A | Add a Comment

Être en harmonie. — Nous aimons les mêmes paysages, les mêmes oeuvres d’art, les mêmes qualités chez les autres, les mêmes mets, nous travaillons sur le même sujet, mais nous ne pouvons âmesoeurer Méphisto, soupira Teresa.


Categories: U | Add a Comment

Boire à outrance en plusieurs endroits. — John a le don de s’ubicuiter : il picole un martini en terrasse et un whisky au bar, tout en sortant parfois discrètement sa flasque de gin qui ne quitte pas sa poche.


Categories: B | Add a Comment

Ressasser les mêmes idées dans son blog. — Moi je suis amoureuse mais lui ne s’intéresse qu’au foot ; plus je l’aime et plus il ne parle que de sport, pourtant je l’adore, mais…,blobloguait Cindy à longueur de pages web.


Categories: A | Add a Comment

Dispenser en grande quantité ! — Contance ne manque aucune de ces soirées où le champagne agogote.