DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: Z | Add a Comment

Rire. Dylan et Jason zygomataient avec parcimonie ; ils avaient renoncé à jouer à la barbichette, la dernière fois, ils avaient tenu 3 heures sans pouvoir se départager.


Categories: F | Add a Comment

Être satisfait de soi jusqu’au ridicule. Syn. : outrecuider. — « Moïse, ton nom sur ton rond de serviette et tes pantoufles, passe encore, mais sur ton Audi tunée en lettres clignotantes… Tu fatuites. »


Categories: I | Add a Comment

Ne pas contenter, insatisfaire. À chaque jour insuffit son plaisir.


Categories: 0-préférés, H | Add a Comment

S’imaginer être toujours malade. — « Alors c’est quoi aujourd’hui ? Un cancer des cheveux ! Vas-tu cesser d’hypocondrir ? Au fait, c’est un cancer des pattes ou de la mèche ? »


Categories: D | Add a Comment

Syn. déflorer. La mère Lucienne ne se contentait pas de dévertuer la jeunesse du village, elle en profitait toujours pour donner une leçon d’anatomie bovine, sa spécialité.


Categories: 0-préférés, V | Add a Comment

1. Être vain. — Vanité des vanités, tout vanite et court après le vent en ce bas-monde. 2. 2. Être orgueilleux, suffisant. — Moïse, je te prie de bien vouloir enlever ton nom au bas de ce texte que je t’ai intégralement soufflé, et ajouter un onzième point, « tu ne vaniteras point ». Nom [...]


Categories: V | Add a Comment

Agir avec vertu ; stricto sensu, être vierge avant, fidèle pendant, nostalgique après. Constance vertuerait bien si elle le pouvait, mais une irrépressible libido l’assiégeait sans répit chaque vendredi de 5 à 7 heures.


Categories: S | Add a Comment

Proche de profer et pérempter* : parler à l’aide de sentences le plus souvent pour juger et condamner. Moïse, soit, tu es beaucoup plus vieux que nous, mais cela ne t’autorise pas à sentencier à longueur de discours.


Categories: M | Add a Comment

Agir de façon perfide, voire diabolique. Dylan n’était pas homme à machiavéler ou avoir de mauvaises pensées. D’ailleurs, il n’était pas mauvais. Il pensait peu.


Categories: 0-préférés, G | Add a Comment

Au sens propre mais peu usité, verdir, verdâtrer ; plus généralement être sinistre, sordider. —  » Bon, c’est pas Le Queen chez tes parents, mais ça glauque pas trop non plus.  »


Categories: A | 1 Comment

Avoir une altercation, vive mais brève. Noces de diamants pour les époux Poux ; 50 années à compatibuler tendrement sans qu’on les ait jamais entendu alterquer.


Categories: C | 1 Comment

Faire des caprices. — Dans son enfance, Constance, en toutes circonstances, criait, crisait, crissait et capriciait au-delà de toute décence. Il eut fallu sévicier davantage.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Inspirer la méfiance par un comportement louche. —  » Dylan, enlève ta cagoule quand tu prends le métro : d’abord tu patibules, ensuite c’est interdit.  »


Categories: 0-préférés, V | 2 Comments

Faire preuve d’une intense agressivité, et d’une nocive violence. —  » Kévin, arrête de jouer au sous-marin et virule davantage en faisant la vaisselle.  »


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

1. Manquer de reconnaissance. 2. Disgracier, rebuter, être dépourvu de grâce. — Conchita ingratait déjà avant son opération ; depuis elle cédéïse chez Barnum.


Categories: D | Add a Comment

Procurer une jouissance subtile, du corps ou de l’esprit. Constance, initiée par Cindy, savait combien les plus petites choses pouvaient délicier souverainement, jusqu’à la pleine félicité.


Categories: P | Add a Comment

Contracter, s’accorder. Renée et Jason, osmosant et compatibulant, avaient décidé de pacter pour la vie. Ils avaient mélangé leurs humeurs et signé avec le protocole d’accord.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Posséder un commerce bien situé. — « Un kebab-frite-sushi place Vendôme, on va pignonner, ma Renée, les vendeurs de cailloux n’ont qu’à bien se tenir. »


Categories: T | Add a Comment

Faire son service militaire en tant que simple soldat. Certes j’aime les lois, mais je suis un meneur, dit Moïse. Si je fais l’armée c’est pas pour troufionner : je commence pas en-dessous de lieutenant.


Categories: A | Add a Comment

Avoir l’humeur agressive. Pris en flag, Jason tenta un désespéré « Ma Renée, pas la peine d’acrimonier et de fieller, c’est pas ce que tu crois. Attends, je vais t’expliquer ».


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

Tremper une lichette de pain dans un œuf coqué. — Pain Poilâne, beurre à la fleur de sel de Guérande, poule de Bresse noire. Constance n’était pas femme à mouilleter facilement.


Categories: A | 1 Comment

Inspirer l’horreur, être exécrable. Le nouveau patron a remplacé la pointeuse par des codes-barres tatoués ; il ne va pas abominer longtemps, celui-là, ça sent la séquestration…


Categories: 0-préférés, N | Add a Comment

Se déplacer lentement, lourdement et sans entrain. − Vous allez sur Neuchâtel ? (avec l’accent helvète) − Non, nous nonchalons sur Saône (avec l’accent fatigué).


Categories: Y | 2 Comments

Fabriquer, détenir ou vendre une yescard, i.e. une carte bancaire qui autorise toutes les opérations. D’où le slogan de G. W. B., « yes we card », plagié honteusement par son successeur, B. O. Donne-moi ci, prête-moi ça, t’as pas 20 euros… j’en ai marre de yescarder.


Categories: T | Add a Comment

Communiquer par talkie-walkie. (Pron. [tokiwokir]) Enfants, Constance et Kévin talkie-walkissaient, aujourd’hui, ils webcament, demain peut-être, ils télépenseront.


Categories: W | Add a Comment

Transmettre par internet des images vidéo. Constance voyait peu Kévin qui était routier. « − Comment faisiez-vous quand c’était trop long ? − Nous webcamions ! »


Categories: 0-préférés, J | Add a Comment

Juger de façon judicieuse, avec intelligence et pertinence. Proche de pertiner. — Le jour où Dylan et Jason renoncèrent à faire leur Droit, ils judicièrent. Difficile d’être juge et partie.


Categories: 0-préférés, Z | Add a Comment

Traverser l’existence et/ou le salon comme un mort-vivant. — Les dimanches sont de cruels révélateurs : alors que Constance rentrait de son footing après avoir fait le marché, elle trouva Kévin qui zombissait, la zapette à la main.


Categories: F | Add a Comment

Répandre son amertume et/ou sa bile « Sale p., spèce de c., va t’faire f… ». Renée, quand on touchait à son Jason, elle griffait, crachait et fiellait avec beaucoup de violence et peu d’imagination.


Categories: M | Add a Comment

Difformer. Le docteur X a massacré Conchita : nez, cou, seins, lèvres et fesses. Elle monstrue de partout, de près comme de loin.


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

Faire du gras.  » Je ne voudrais pas me mêler de ce qui te regarde Cindy, mais, à sucrer ton Nutella®, et quoique tu saupoudres avec légèreté, ne risques-tu pas d’adiper un peu?  »


Categories: T | 1 Comment

Manger jusqu’au trognon ; être chou, mignon, trognon. Oh mon Dylan, qu’est-ce que tu trognonnes dans ton nouveau marcel !


Categories: 0-préférés, V | Add a Comment

Réciproquer. — Jason lança un regard noir à Dylan qui vice-versa, mais en marron.


Categories: O | Add a Comment

Prendre une quantité très importante, de drogue le plus souvent ; on peut en mourir. Une bouteille de cidre pour huit. On risque pas d’overdoser, c’est la crise partout !


Categories: 0-préférés, D | Add a Comment

Commettre un acte délictueux, répréhensible. — Oui Dylan, tu délictues, même si tu n’avales pas la fumée.


Categories: 0-préférés, M | Add a Comment

Être d’humeur chagrine. « Parce que j’aime pas te voir moroser / et que le rouge n’a pas la bonne rime / chez Continent j’ai pris du rosé / ça va te faire une très très bonne mine », (Kévin, atelier d’écriture, 2/05/2009).


Categories: 0-préférés, I | Add a Comment

Du latin in-petto, se dire intérieurement. — Observant le visage congestionné de Kévin et constatant la difficulté que son futur époux avait à cracher son « oui « , Constance comprit :  » J’ai beaucoup trop serré son nœud « , in-petta-t-elle.


Categories: E | Add a Comment

Commettre une erreur. Si je dis oui j’errorerai ; si je dis non je regretterai. En plus j’ai même pas le droit de normandier. Oh là là qu’est-ce que j’indécise, se lamentait Kévin déjà sur la deuxième marche du parvis.


Categories: 0-préférés, N | Add a Comment

Au sens propre obscurcir par les nuages ; sens figuré : parler ou écrire de manière vague ou confuse. —  » T’es abstrus, t’es abscons, tu nébules et me brouillaminis. C’est fatigant, je pige que dalle. Kevin, réponds par oui ou par non, tu me maries ou pas ?  »


Categories: O | 1 Comment

Donner une impression de douceur veloutée Je la bats, je la fouette, je l’encasserole ; comme elle onctuose alors, ma crème britannique.


Categories: N | Add a Comment

S’agiter, s’irriter, s’exciter Jason, cesse de nervoser comme un pac man, c’est pas un entretien d’embauche, tu vas sûrement empâtir avec mon père


Categories: S | 1 Comment

Seul ou pas, avec ou sans jouet, finalisant ou non. K, D, J, plutôt que de vous sexiter devant CanalX, vous feriez mieux de nous inédire quelques mots doux râlèrent en chœur C, C et R (On a initialisé pour préserver l’anonymat).


Categories: C | Add a Comment

Transmettre une maladie par voie basse ou haute. Il était peu probable que Cindy et Kevin contractassent et contagiassent le porcino-virus : les vacances c’était Palavas-les-Flots ou rien.


Categories: 0-préférés, P | 2 Comments

Propager une maladie au-delà des frontières. — Dylan si un jour le virus de l’intelligence venait à pandémier, passe ton masque à ton voisin, balança Cindy, cynique.


Categories: 0-préférés, R | 1 Comment

Se dit de ce qui râpe et rêche : un menton mal rasé par exemple, mais pas exclusivement. —  » Oh mon Jason, brama Renée, qu’est-ce que j’aime quand tu rugues comme un cowboy et pue comme un coyote ! « 


Categories: 0-préférés, E | 1 Comment

Tomber sous le sens. Syn. : flagrer, sourcecouler. (Ang. : ofcourser. Esp. : claroquesir. All. : natürlicher). — « Comment peux-tu encore dubiter, Virginie, ça évidence, nous compatiblons, tu es mon verso, je suis ton recto », déclama Paul.


Categories: J | 1 Comment

Tout faire pour rester jeune quand on pense ne plus l’être. — Renée avait du mal à assumer sa quinquagénéité, elle jeunissait à l’excès, en venant même à gouzougouzer, non sans talent il est vrai.


Categories: 0-préférés, C | 2 Comments

Dormir sur le canapé, le plus souvent après une reconduite musclée à la frontière de la chambre. Syn. sofer, clic-claquer. —Honteux et résigné, Jason savait que sa partie de poker tardive lui vaudrait de canaper, peut-être même paillassonner.  » Renée n’est vraiment pas joueuse « , rouspéta-t-il.


Categories: F | 1 Comment

Collusion journalistico-politique qui consiste à faire diversion en divertissant les bons lecteurs afin qu’ils laissent le roi et ses ministres régner en paix. L’évasion de Juliano avait été soufflée au préfet par son ami DC, brillant journaliste, qui fait-diversait comme nul autre.


Categories: C | Add a Comment

Faire son petit chef. On pourrait risquer, peut-être, p’titcheffer. Kevin, quand tu auras fini de cheffer avec tes poissons rouges tu iras étendre la lessive, s’il te plaît.


Categories: 0-préférés, I | 4 Comments

Écrire, dire ou faire quelque chose de neuf et qui manquait. ─  » Ah mon Jason !, sanglota Renée, mon bricoleur de douceurs, mon sculpteur d’émotions, chaque matin tu m’inédis une nouvelle tendresse.  »


Categories: 0-non-retenus | 3 Comments

Rédiger une introduction. [N.B. : Introduire existe, certes, et ferait l’affaire, n’était sa connotation sexuelle qui rend son usage impossible entre la 4ème et le master 1] Kévin, titulaire d’un BEP de lettres classiques, savait être ferme et pénétrant quand il introductionnait. Ses conclusions étaient plus molles.


Categories: E | Add a Comment

Provoquer, volontairement ou non, un malentendu Pourquoi faut-il que tu m’embrouillaminisses avec tes formules pour convertir les euros en francs. Toute façon, même en dollars on pouvoirdachète plus.


Categories: E | Add a Comment

Éprouver de l’empathie, pâtir pour autrui. Faut pas que t’empâtisses comme ça mon Kévin, et que tu dyspepses à chaque fois que je dysménorrhe, contesta, confuse, Constance. [N.B. On aurait pu retenir la forme savante empathiser, mais j’ai sympâté deux fois plus avec empâtir]


Categories: C | Add a Comment

Se faire une toile. Le vendredi soir, Hugo bosse, Kévin lit et Cindy cine.


Categories: 0-préférés, F | 6 Comments

Plaisir d’offrir, joie de recevoir. Syn. turlutter. — La Renée, à la gourmandise rustique, ne manquait jamais de feller son Jason après qu’il eut mangé du pâté de tête ; la liqueur séminale lui rappelait alors son enfance à la ferme.


Categories: C | 2 Comments

Transmettre (act.) ou attraper (pass.) la maladie qui casse les os. Toujours pathosolidaire, alors que sa Renée chikait, Jason impaluda. Les latinistes et les frimeurs préfèreront aedesalbopicter ou albopicter.


Categories: S | Add a Comment

User ou abuser du subjonctif (imparfait si possible). Bien qu’ils ne comprissent jamais pourquoi, sans qu’ils s’en étonnassent pour autant, quoiqu’ils fussent taiseux pour l’un et bègue pour l’autre, leur petite Cindy subjonctivait à tout va, dût-elle y perdre l’amitié des uns et y gagner le mépris des autres.


Categories: 0-préférés, L | Add a Comment

E-rire. Syn. : mdrire. — « Dylan, OK pour les accents et l’accord du participe passé, mais arrête au moins de loller comme un benêt analphabète, réponds-moi avec des mots et des virgules. »


Categories: 0-préférés, O | Add a Comment

Accumuler les graisses anormalement et dangereusement. Syn. corpuler, mais au-dessus du quintal. —  » Non Dylan, j’obèse pas, je suis juste enceinte lâcha Cindy, et ça fait huit petits mois que je cherche à t’en parler. « 


Categories: 0-préférés, F | Add a Comment

Faire sa liste de courses pendant l’acte. — Gourmande et malicieuse, Renée avait laissait croire à Jason, qui aimait les challenges, qu’elle avait toujours frigidé, afin qu’il s’appliquât. 


Categories: 0-préférés, G | Add a Comment

Être fan et le montrer. Anglo-amér. pompomgirler. — Alors que Kevin, Jason et Dylan s’enflammaient devant les exploits de l’Olympique de Marseille, Renée, Cindy et Constance groupissaient au dernier concert de U2.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Pop. Avoir beaucoup d’argent ou en rapporter. — « Attention ma Renée, c’est du lourd, ça va pognonner dur, ce coup », frima Dylan en dévoilant son plan pour cambrioler la buvette du camping.


Categories: 0-préférés, S | Add a Comment

Griller du sudoku. — Non Kevin, je n’ai pas dit, « Aimerais-tu que je sues des cuisses avec toi », mais « que je sudokuisse ». Arrête un peu d’onaner et apprends le subjonctif, conclut Constance, consternée.


Categories: 0-préférés, S | Add a Comment

Procéder à une clitorectomie ou une pénectomie, ou, plus rarement, aux deux à la fois. — Adeptes du commerce équitable, Jason et Renée, emportés par leur folie amoureuse, jusquauboutèrent en se sexionnant mutuellement.


Categories: J | Add a Comment

Ne jamais renoncer, même quand la raison et les faits l’imposeraient. — Je ne jusquauboute pas je persévère, rectifia Kévin, que la fierté pouvait rendre fin lexicologue


Categories: J | Add a Comment

Laisser passer devant soi avec un geste délicat et un sourire discret. — Fallait-il que tu jevousenpriasses toutes les blondasses pour qu’en attendant, j’me les gelasse sur le trottoir, lâcha Cindy, que la jalousie pouvait rendre précieuse.


Categories: G | Add a Comment

Considérer quelqu’un comme quantité négligeable, le prendre pour de la gnognote. — Dylan, arrête de me gnognoter, grognonna Cindy, lâche ton joystick et écoute moi, il faut qu’on parle.


Categories: 0-préférés, E | Add a Comment

Se rapprocher lentement de l’échec final. — Dylan et Cindy sentaient bien que leur folle et fougueuse histoire eaudeboubinait inexorablement.


Categories: G | Add a Comment

Faire des détours pompeux, verbeux et inutiles. — Oh ! mon Jason, t’es pas du genre à grandiloquer longtemps toi, dit Renée, con-vaincu.


Categories: Q | Add a Comment

Se prononce « catcatrer ». Rouler en 4×4. — Ah ! ma Renée, si on gagne, on ira 4x4er à Deauville, dit Jason en cochant ses cases. NB. Les règles de phonétique historique permettent de prévoir que le mot continuera son travail de syncope : il s’est d’abord prononcé [quatrequatrer], il se prononcera sans doute [cacatrer].


Categories: 0-préférés, O | Add a Comment

Arroguer avec superbe et impertinence, impertiner avec suffisance et fatuiter. — « Tu arrogues*, tu outrecuides et te fais appeler Bob, mais tu es né à Charleville-Mézières et ton nom c’est Dylan Robert », impétua* méchamment Kevin.


Categories: C | Add a Comment

Sens propre : se faire un chou-fleur capillaire. Au sens figuré, se chamailler en se tirant les cheveux. — Kevin et Dylan se chignonnaient sans cesse − un comble, l’un était chauve et l’autre gaucher, ce qui n’a rien à voir il est vrai.


Categories: 0-préférés, O | 1 Comment

Dire toujours oui ou toujours non. Par ext. oui-oui-non-noner : indécire. — La généreuse Constance, indulgeant souvent, rétiçant rarement, timidant toujours, ouissait, ne sachant noner.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Aller vite et jouer des coudes pour être le premier (à avoir une place assise, à être servi, à aller aux toilettes…). Par ext. précurser (preumser en laissant une trace dans l’Histoire) — Dylan tenait de son enfance en famille très populaire et fort nombreuse, cette habitude indélicate de preumser en toutes circonstances. [NB. On évitera la [...]


Categories: 0-préférés, C | Add a Comment

Prendre quelques rondeurs. — A force de d’jeuner et de quignonner à toute heure, Constance corpulait de plus en plus.


Categories: 0-préférés, G | 2 Comments

Supprimer l’octroi. —  » C’est pas les musées qu’il fallait gratuire, c’est les stades, pérempta Kevin, son joystick à la main. « 


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Affirmer de façon péremptoire, catégorique. — Tu ne consensues jamais, on a beau nonobster, tu péremptes tel un mal dominant.


Categories: 0-préférés, L | Add a Comment

Impuder juvénilement en baissant la taille du pantalon et montant son T-shirt. Plus généralement : faire turgescer avant l’âge légal d’orgasmer. Etym. de l’italien lolito, petit lolo. — Cindy n’avait plus l’âge de loliter, Dieu merci, car elle devait à un obstétricien maladroit d’avoir, en lieu et place du nombril, un immonde appendice phalloïde.


Categories: 0-préférés, P | Add a Comment

Concept fondamental de la théorie de la justice chez Aristote, vulgarisé depuis : distribuer non pas également mais équitablement. — Le Recteur rappela aux non-grévistes que les primes de loyauté républicaine seraient proratées selon l’échelon indiciel, compte non tenu du coefficient correcteur, toutes choses étant égales par ailleurs, évidement. Les jaunes le hourratèrent.


Categories: 0-préférés, I | 1 Comment

Chercher longuement un sommeil bien caché. — Kevin s’endormait toujours vite et pesamment ; Constance, elle, insomniait ; souvent elle sortait noctambuler.


Categories: 0-préférés, O | 3 Comments

Stricto sensu : pratiquer le coitus interruptus ; lato sensu : plaisire en solitaire. −  » Oh nan !  » s’étrangla Constance. −  » Oh si !  » répondit Kevin, honteux mais heureux. −  » Tu as encore onané. Orgasmer doit être un acte communautaire, un partage mystique, une symphonie…  »  [NB. Attention à ne pas lapsusser et [...]


Categories: 0-préférés, A | Add a Comment

Décider sans consulter. — Approuvant les verbes selon son capricieux bon vouloir, le Comité Directeur arbitrayait. Une fronde de néo-contributeurs fit le siège du palais de l’Académie, jusqu’à la signature matinale d’un compromis.


Categories: 0-préférés, Q | Add a Comment

Prendre le qui pour le quoi, ou l’inverse éventuellement. (D’où, peut-être, ce proverbe créole : zot prend zot ki pou zot kon) Malicieusement ambigus, ils quiproquèrent longuement au téléphone, lui ignorant que c’était elle, elle pensant que ce n’était pas lui. NB L’étymologie appellerait plutôt quiproquoder.


Le dervichalama Pandémourécrouly entra dans la piece et la sérénisa par sa seule présence comme une lumière de couchant sérénise un ciel d’hommage.


Ce petit restaurant propose une carte des desserts à goulumer!


Quelle hauteur, pardon quel oteur, excusez moi, quel auteur, il adverbait à longueur de phrase, on aurait dit du Laquaz!


Après avoir mangé un poulet entier, une énorme mousse au chocolat et un banana split, il alla démanger aux toilettes tout son repas


Devant tant de beauté, il n’eut qu’une envie: celle de l’enchatter comme une chienne!


S’ils continuent à faire les sourds je vais finir par me goualouper et puis là….ça va durer!!!


L’instituteur claquebeigna l’enfant insolent puis se pendilla de peur des represailles.


Il le pieocula plusieurs fois faisant ainsi entrer un peu de conscience du mal dans une tête si vide.


même le sport peut être toucher par le verbissage! La preuve? Judinhio coufrança une fois de plus avec brio!


Verbissons mes frères, verbissons! De nos efforts naîtra une langue nouvelle.


Categories: 0-non-retenus | 2 Comments

Je préfère utiliser « enfesser » à un verbe beaucoup plus vulgaire qui certes est un synonyme proce mais enfesser est plus classe; sans aucun doute!


Dans ce frois il rhumait tout en anginant.


Categories: nom propre | Add a Comment

il SARCAUSAIT SANS CESSE, parlant pour ne rien dire et sans doute mentant beaucoup!!!


Categories: D | 2 Comments

[Déf. déchausser ses tongs. On évitera la graphie "deuxdoigter"]. [se textote « D2dwaT »] Kevin était beau comme un cœur, jeune et parfumé, bon à marier… n’était cette regrettable habitude de ne jamais se dédeudoiter, même quand la bienséance l’eut réclamé.


Categories: 0-préférés, E | 1 Comment

Priver le lumpenprolétariat de sa raison de survivre. — Le MEDEF, camarades, enchôme avec cynisme et efficacité notre beau pays. Osons résister. Tous ensemble, tous ensemble, ouais ! (jeudi 5 mars, 9h30, gare routière)


Categories: 0-non-retenus | 2 Comments

Terme utilisé par les joueurs de tarots, contraction de petitaubouter. Kevin et moi savons n’avoir aucune chance de remporter ce tournoi, si nous ne tiboutons pas.


Categories: 0-préférés, L | 2 Comments

Commettre un acte manqué mais très réussi pour les copains moqueurs et jaloux. — Ayant souci de ne blesser jamais ses vaillants amants, Constance les appelait tous « doudou » : ce faisant, elle ne lapsussait jamais.


Déf:Travailler sans réel entrain, en attendant le soir (i.e 14h) « Dès le jeudi, fatigué, il fonctionnerait en attendant le week end ».


Crouler sous une abondante charge fiscale. Ex: purée, va encore falloir impôter le deuxième tiers


Categories: M, Vernaculaires | 1 Comment

Déf. : aller passer ses vacances au Club Méd, à la Martinique. Étym. trompeuse : vient de Martine (GO martiniquaise célèbre dans les années 70) et non pas de Martini, peu consommé outre Atlantique). Profitant de promotions avantageuses, il allait très régulièrement martiniquer en septembre. N.B. On généralise parfois, fautivement à toutes les Antilles, alors [...]


Categories: 0-préférés, N | Add a Comment

Bien voir la nuit. —  » Alors, on presbyte ? Non, docteur, j’ocule bien de jour mais je nyctalope mal. Dans mon rêve, le même toutes les nuits, au moment où je rencontre la femme de ma vie, l’image devient floue. « 


Dans ce froid de canard, il angina rapidement tout en rhumant!


Categories: 0-non-retenus | 3 Comments

Enfin, elle vécut ce que d’autres ont vécu, elle fut dédemoiselée sur la banquette arrière de la voiture de ce porc.


Pris dans le tourbillon de la vie, telle Jeanne Moreau, j’automatiquais mes réactions et ma vie, triste réalité!