DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: E | 1 Comment

Durer peu. S’envoler vite. V. intr. — Dès le 2 janvier, mes bonnes résolutions de début d’année éphémèrent* comme un papillon pris sous une pluie tropicale.


Categories: T | 2 Comments

Faire tandem, équipe à deux, couple. — « Tandémer avec Paulette/ sur les chemins de terre/ sans mettre pied à terre./ Le coeur était léger,/ c’était le temps d’aimer. »


Categories: N | 1 Comment

Faire du surplace, rester chez soi. — Cette année, pour ne pas changer, Momo et ses potes nullepartiront en vacances et casaniront* à la piscine municipale.


Categories: D | Add a Comment

Se battre contre des moulins à vent pour un rêve chimérique. — « Qui donquichote chutera de sa rossinante et se retrouvera le postérieur par terre. » (Sanchopanser : suivre stupidement et servilement un songe-creux dans ses délires).


Categories: B | 1 Comment

Taper à l’oeil. Syn. : clinquer, matuvoir, rolexer. — Avec sa Rolex fluo et ses colifichets qui clinquent, il blimblinguais même dans le noir des nuits sans lune.


Categories: B | Add a Comment

Faire la bimbo. Se montrer aussi ravissante qu’idiote. Syn : blonder. — Aïcha bimbole assidûment, preuve que les blondes n’ont pas l’exclusivité du bimbolage.


Categories: J | 1 Comment

Faire la java, teufer. — « On va javater toute la vie, ça va être la plus bath des javas ! »


Categories: C | Add a Comment

Prophétiser des malheurs dans un océan d’incompréhension. — Cassy nous cassandre tant les oreilles que nous autruchons en attendant la chute du ciel.


Categories: B | Add a Comment

Se déplacer au moyen de ses membres arrières – ou inférieurs selon son anatomie. — Martin l’ours bipédit parfaitement, sans avoir jamais stagié* chez un montreur russe.


Categories: A | Add a Comment

Empiler les idées boiteuses. — Enfant, il empilait les pâtés de sable sur les plages de la Costa de la Mancha. Il ziggourate aujourd’hui des projets de châteaux en Espagne.


Categories: T | Add a Comment

Causer un grand désordre avec beaucoup de bruits confus. Quasi-syn. : brouhaher, vacarmer, ramdamer, tintamarrer, cacophoner, tumultuer. — Chaque 21 juin, Tony ne peux s’empêcher d’exhiber ses instruments et de tohubohuer avec ses potes en pleine rue jusqu’à point d’heure.


Categories: I | Add a Comment

Être dans le dénuement, la grande pauvreté. « Madame Sécu – dans sa grande miséricorde – veille à ce que les sans-emplois n’indigent* grave. »


Categories: V | Add a Comment

Faire preuve de vaillance. — Un quart d’heure avant sa mort à la bataille de Pavie, le seigneur de La Palice, maréchal de France, vaillissait avec la fougue d’un jeune chevalier.


Categories: P | Add a Comment

Ennuyer avec des propos moralisateurs. « Si tu prêchiprêchais* moins et pratiquais plus ce que tu prônes, tu exemplerais* mieux. »


Categories: A | 1 Comment

Faire comme Antigone. S’opposer à la raison d’état au nom de principes supérieurs, tels que les droits de l’Homme. Se rebeller contre l’autorité de qqn. Antigoner* qqch/qqn. Syno : anticréonner*, contrecréonner*. « Ne crois-tu exagérer en antigonant* la défense de siester à guichet fermé au nom du droit du fonctionnaire à disposer librement de son sommeil [...]


Categories: M | Add a Comment

Émettre un oui sans conviction, de pure forme. « Monique, ne mouaise* pas, je te prie, opinionne* franchement. » Syno : ouaiser*.


Categories: Q | Add a Comment

User de fautifs « que » en lieu et place de bons « dont ». Ant. dontre*. —  »Ce que je suis sûr, c’est que le dont se perd. Tout le monde, du chanteur populaire au prolétaire, du professeur au facteur, quequeye* à qui mieux mieux. »


Categories: D | Add a Comment

Être face à un choix difficile, cornélien. Trudi dilemme : avec sa minirobe en skaï fauve, doit-elle chausser des bottes en poil de mammouth ou des basquets rose Barbie ?


Categories: J | Add a Comment

Porter un coup à qqn en traître. Jean jarnaqua Jacques au jarret en duel. Tout espoir de ce dernier d’égaler Valentin le désossé – le célèbre contorsionniste – dans son fameux lever de jambe latéral s’évanouit de ce seul coup déloyal.


Categories: T | Add a Comment

Faire table rase. Mettre à bas toutes les certitudes. Repartir ex nihilo, de la cote zéro. V. tr. Quasi-syno : razer* : remettre à zéro. ex-nihiler* : bâtir tout à partir de rien. —  »Tarass Boulba – avec la tête propre et net de Yul Brynner – tabularasa* toutes les idées reçues au ras de la steppe. »


Categories: C | Add a Comment

Être muet comme une carpe. Appliquer parfaitement l’adage qui dit que, si la parole est d’argent, le silence, lui, est d’or. V. intr. —  »Bien que Momo n’ait pas fait voeu de silence, seules des bulles sans son s’échappent de sa bouche pourtant bée. Il carpe* et s’en porte bien. »


Categories: nom commun, V | Add a Comment

Relater fidèlement et par écrit les propos de qqn. Syn: motamoter. « Tu verbatimes si bien ton chef que tu nous en retranscris même les intonations, les postures et les mimiques. »


Categories: C, nom commun | 1 Comment

Changer tout ce qu’on touche en or. Robert le chameau a la bosse du commerce . Il crésusse l’urine bovine en « quintessence de rose dorée », très prisée des belles élégantes.


Categories: F | Add a Comment

Inmaîtriser* un rire. —  »Trudi, plus chatouilleuse sur elle que sur les principes, à peine l’effleure-t-on qu’elle fourit* sans fin. »


Categories: B | Add a Comment

Converser à bâtons rompus, de façon décousue. —  »Monique aime bâtonrompre* plutôt que de rompre la lance fût-ce pour une noble cause. »


Categories: S | Add a Comment

Se montrer superflu. Manifester sa superfluité. —  »Avec des bretelles, ta ceinture ne superfluit*-elle pas ? »


Categories: Q | Add a Comment

Être un-e monsieur/madame Tout-le-monde. Passer inaperçu dans la masse. V. intr. Syno : péquiner*. —   »Avec ta tête de Français très moyen, tu quidames* bien. »


Categories: M | Add a Comment

Être de grande taille. Tailler ou chausser grand. V. intr. —  »Mickey maousse* des oreilles. »


Categories: T | 1 Comment

Sens premier : claironner. Sens second : refuser bruyamment, dénier virulemment.   —  »Cesse de taratater* tonitruamment ! Tout t’accuse ! Tais-toi donc ! »


Categories: F | Add a Comment

Rire comme une baleine. V. intr. —  »Quand les baleinières nipponnes partent chasser en mer, les cétacés cessent de fanonner* et de rire comme des bossus. »


Categories: A | Add a Comment

Faire tout de A à Z sans sous-traiter. V. tr. Var. savante : alphoméguer* : Être au commencement et à la fin des temps. —  »En bon artisan, il azède* toute sa fabrication de peluches en vraie grandeur pour adulescents. »


Categories: H | Add a Comment

Faire des homélies mielleuses pleines de bons sentiments. Faire siruper*, guimauver* ses homélies. V. (in)tr. Hypéro neutre : homélier*. « Monique – fidèle à la messe entres les fidèles -, si tu avais droit d’homélier*, tu homiélerais* de la manne guimauve et de la confiture de lait. »


Categories: 0-non-retenus | 2 Comments

Illuminer son prochain de sa douce et pure lumière intérieure pour l’amener à son tour à l’éveil et l’épanouissement. V. tr. « Tel un nouveau bouddha, Serge nénuphare* de son aura toutes les personnes qui l’approchent. »


Categories: C | Add a Comment

Jouer la comédie à la ville comme sur scène. V. (in)tr. « Monique, tu sais si bien comédier*, en tragédiant* ta vie. »


Categories: E | Add a Comment

Préparer un potion magique. Produire une panacée. — Merlin. tu élixis* des potions si impotables*, des liqueurs si indélicieuses* que seule une élite sans palais y goûte.


Prendre des clichés en rafale à l’insu et à l’invu* d’une personne célèbre – ou pas – à épier. Photomater qqn, voire qqch. Définition alternative : Prendre une photographie de qqn à l’aide d’un photomaton. Préférez la forme photomatonner*. Syno 1 : Photomitrailler*, mais sans l’idée de voler les vues. Syno 2 : Photoraz(z)ier*, échotant* [...]


Categories: E | 1 Comment

Mettre totalement et définitivement qn ou qch. en échec. (Cf. échéquer*). — Il avait toujours échoué à le mettre en échec, jusqu’à ce qu’il trouvât son talon d’Achille et l’échéquémata* d’un seul coup final et fatal.


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

Devenir nul, sans valeur (v. intr.). Rendre nul, insignifiant (v. tr.). Quasi-synos : Zéroter* : végéter au niveau zéro. Insignifier* : compter pour rien. « Rien ne nullit plus vite qu’un double zéro qui se vend comme un grand as. »


Eclairer des lumières de son esprit les ténèbres environnantes. « Tu phosphares* tant notre route de vie que je laisse mes anti-brouillards en veilleuse. »


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

Dérober en cachette. Subtiliser en douce. V. tr. « Le voleur chinois passe pour un maître dans l’art de subreptir* l’objet de sa convoitise sans que le volé ne se rende compte à un quelconque moment du larcin. »


Categories: C | Add a Comment

Faire cause commune dans l’intérêt de tous. Agir ensemble pour le bien général. — Camarades, communons*, au lieu de chacuner* !


Categories: D | Add a Comment

Partager en deux. Faire deux. Sur le modèle d’unir. (Variante graphique : deuxir*(. — Espagnols et Portugais deuzirent* le monde selon le méridien de Tordesillas et avec la bénédiction du pape. » Série : unir, deuxir*, troisir*, quatrir*, cinquir*, sixir*, septir*, huitir*, neuvir*, dixier*, onzir*, douzir*, treizir*, quatorzir*, quinzir*, seizir*, dix-septir*, vingtir*, trentir*, quarantir*, centir*, mil(l)ir*, [...]


Categories: 0-non-retenus, J | Add a Comment

Émailler ses propos de jurons. Sertir sa langue de noms d’oiseau. (Syn. : saprist(i)er*, saperloter*, saperlipope(t)ter**, sacrebleu(t)er*, palsambleuter*, zuter**, diantrer**, bigrer**, maze(t)ter**, fichtrer*, nomdebleuter*, crévindiouter* etc., en bref parablasphémer*, càd jurer à la limite du blasphème). — Sa façon archaïque de juronner*, d’argoter*, de verlaner* trahissait l’abus des films noirs et des romans de la [...]


Commettre un attentat suicide en s’aidant de gaz. V. pron. « Quitte à quitter cette chienne de vie, autant que ce soit en compagnie et pour une noble cause. Je vais donc me kamigazer* en faisant exploser le grand gazoduc à vingt heures pétantes, pour hâter l’extinction du paupérisme après 8 heures du soir. »


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

Se comporter en barbare. Commettre des barbaries. V intr. « Les Vandales barbarèrent* tant et si bien qu’ils finirent en Barbarie. »


Categories: A | 1 Comment

Commencer à poindre, en parlant du jour. Anto : brunir. — En hiver, en Centreurope, au plus fort de la nuit, le jour n’aubit* qu’après 7 heures pour déjà brunir 16 heures à peine passées. »


Categories: T | 1 Comment

Exprimer sa satisfaction. Variante graphique : tant-mieuxer*. (Ant. Tampir) — Tu t’en sors, je tant-mieuxe*. Tu y restes, je tampis.


Categories: T | Add a Comment

Se résigner de bon coeur, de bonne grâce à qqch. Faire bon coeur à mauvaise fortune (tr. indirect. Tampir* à qqch). — Qu’y puis-je ? Qu’y tampir* !


Sentir fort le communiste. Afficher franchement son communisme. V. intr. Exemples : « Il cocote beaucoup trop pour faire de l’entrisme chez les socialos et y jouer les crypto-communistes dormants. »


Categories: D | 1 Comment

Pratiquer le néologisme verbal (néoverbalisme) sur le site du dictionnaire des verbes qui manquent. Variantes : dédévéquimer*, dédévécumer*. — RêU dédévécume* à tout va pour aider à ce que la belle langue française – toujours à défendre – rabelaise* & furette* à nouveau et darde* encore. »


Categories: C | 1 Comment

Enduire qqn de sucreries verbales, pour mieux le prendre dans ses rets. Rouler dans le caramel, comme on le fait dans la farine.Variantes à nuancer : caramêler*, caramiéler*, caremmiéler*, caramouler*, encaramèler*. — Ses paroles sont si suaves et ses mauvaises intentions si cachées qu’il caramèle* les gens qui sont faciles à flatter comme le volatile [...]


Categories: 0-non-retenus | 1 Comment

Parler une langue composite et rudimentaire purement utilitaire. Babéler*. « Ses rudiments d’angloricain, mêlés à des mots de la langue locale et à des gestes parlants, lui servent à sabir* avec ses rencontres de par toute la terre. »


Mettre en épopée. V. tr. « Plutarque épopéa le périple de Pompée qui périt piteusement sur la plage de Péluse. »


Categories: U | Add a Comment

Voter à 100% – voire davantage – pour qqn ou qqch. — Le corps électoral, faisant preuve d’un magnifique esprit de corps, a voté comme un seul homme. Il a unaminé à nouveau le président sortant pour un énième mandat. »


Définition : Peiner à trouver une issue à qqch., mais y arriver tout de même. V. tr. indirect. Exemple : « J’entrai dans un labyrinthe dont j’issuai grâce à ma belle et à son fil. Signé : Thésée »


Categories: A | Add a Comment

Agir ou parler avec ambigüité. (intr., 2e groupe). (Synonymes : équivoquer. Antonyme : authentiquer, sincérer*. — A force d’ambigüir tout le temps, il ne savait plus que penser, ni comment voter. Devait-il ouiouir*, non(n)on(n)er* ou niouininon(n)er* en glissant un bulletin blanc dans l’urne ?


Categories: S | Add a Comment

Encore moins que sous-murmurer*. (Syn. murmus(s)ussurer*, Ant. Décibêler*). — Au lieu de me décibêler* ton amour, essaye donc de me le sussumurmurer*.


Être savoureux, bon gustativement parlant. V. intr. —  »Monique, ton veau Marengo succule* au point de me faire tomber sur le luc ! »


Categories: R | Add a Comment

Fixer rendez-vous à qqn. Lui donner une heure et un lieu de rencontre. V. tr. (Syn. : agender) Plus familier, rends-toyer*. — Monique voulait bien courriéler* inconstamment et â bâtons rompus avec Luc, mais le rendez-voudre* point, encore moins le rends-toyer*. Ils n’avaient pas gardé les bovins dans les mêmes pâturages.


Categories: C | Add a Comment

Faire oeuvre de cuistre, de pédant. Pédanter*. —  »Monique, tu cuistres* tant que c’en est précieusement ridicule. »


Categories: V | 1 Comment

Émettre des voeux pieux. Se contenter de souhaits généreux, mais généraux, sans s’engager sérieusement, ni porter la main à son porte-monnaie. —  »Monique, cesse de tant voeupieuser*, sinon tu finiras par bondieuser. »


Categories: N | Add a Comment

Prendre le parti ni de l’un, ni de l’autre. Témoigner d’une totale neutralité. Être ni pour, ni contre – bien au contraire. — Nana ninit* Emile et Zola.


Categories: M | 1 Comment

Se languir de l’été l’automne revenu. — La cigale, après avoir guitaré* tout l’été, monautomnit* quand les violons de la mauvaise saison entonnent leurs sanglots longs. »


S’admirer rétrospectivement, célébrer ses exploits passés, écrire des mémoires sélectives et auto-admiratives. V. pronominal. Exemple : « Sa sénilité précoce, doublée d’une cécité avancée, triplée d’une illucidité* congénitale, permit au duc de Miremoi de s’autobiographier* sans grande douleur. »


Variantes : hautéforter*, hauforter*. Parler haut et fort. Forcer sa voix pour se faire comprendre. Dire qch. avec force convictions. Syno : mégaphoner*, haut-parler*, fort-parler* (ne pas confondre avec forparler au sens de se dédire, se renier ou médire, calomnier). Exemple : « Il n’a pas besoin d’un port-voix, pour hautéforter* la position de ses camarades [...]


Sens généraux : in-tr dir. dire ou voter oui (à qqn ou qch.). Tr. ind. consentir à qch., acquiescer à qch. Sens spécialisé : affirmer haut et fort le plaisir que son compagnon de jeu horizontal lui prodigue. « Après l’avoir ouioui devant le maire, elle ouiouissait maintenant dans la chambre nuptiale. » Antonyme : nonner*, nononner*.


Rembarrer qqn à coup de carambars et de caramels. « Comme son père confise*, Carlo sait nous carambarrer* dare-dare à la récré. »


User d’une défense dynamique faite de ripostes, de contre-attaques, de contre-offensives. Variante : machecouler*. Devise des Duplessis de la Rouvraie : « Machicouli* soit qui mâche et coule. »


Avoir de la malchance dans la vie et en éprouver du ressentiment et de la méchanceté. Ne pas confondre avec malchancer*, avoir de la malchance. Anto : bienchancer*. « Matthieu malchance* tant au jeu qu’en amour, mais ne méchance* pas pour autant. Un jour – espère-t-il – la roue de la fortune tournera en sa faveur [...]


Categories: Z | 2 Comments

Atteindre le sommet de sa carrière professionnelle ou personnelle. V. intr. Anto : nad(h)irer*. Variante : zéniter*. —  »Zoé zénite* tant qu’elle en éclipse ses amies qui se sentent nadirer*. »


Categories: P | 1 Comment

Croire en la supériorité de l’humanité sur le reste de la nature. V. intr. « A force de trop prométhéer*, l’homme va se faire déluger par sa terre mère. »


Categories: R | Add a Comment

Faire preuve de ressentiment, de rancune contre qqn. – Cesse donc de faire macérer les raisins de ta colère, arrête de rancuner dans ta barbe, ça fait pousser les rides!


Categories: C | Add a Comment

Pratiquer le chacun pour soi. Se monter individualiste. – Si chacun chacune, qui donc agira pour le bien commun ? Mieux vaudrait chacunir nos forces!


Categories: C | 1 Comment

Commettre des contrepets poétiques – des contrepoèteries (voir aussi poéter*). — « La comtesse du Canard contrepoète quelquefois : Charleville, ville de Rimbaud, la Meuse l’arrose, il l’a vu. »


Categories: I | Add a Comment

Taire ce qui ne peut pas être entendu. Peut être transitif direct. Inaudire qqch. « Au lieu de prêcher dans le vide de la foultitude creuse des sourds, il préfère inaudire* son message prophétique, en attendant que des oreilles leur poussent. »