DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
Categories: T | Add a Comment

Ma caille, mon ange ! J’en conviens, je n’aurais pas dû coucher avec ta meilleure amie. Mais tablerasons le passé et refaisons jaillir le feu de l’ancien volcan.


Categories: T | Add a Comment

Faire table rase. Mettre à bas toutes les certitudes. Repartir ex nihilo, de la cote zéro. V. tr. Quasi-syno : razer* : remettre à zéro. ex-nihiler* : bâtir tout à partir de rien. —  »Tarass Boulba – avec la tête propre et net de Yul Brynner – tabularasa* toutes les idées reçues au ras de la steppe. »


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Répondre illico. — « Pour l’amour de Dieu, cessez de jurer, ma fille ! » – « Mais, putain, je jure pas, je m’exprime », tac-au-taqua-t-elle.


Categories: T | Add a Comment

Maculer les murs de graffs fraisoïdes À la recherche d’une signature et d’un public, Dylan taggadait inlassablement murs, panneaux, portes, abribus… Son coup de génie avait été le choix de la couleur : vert pomme.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

J’aime beaucoup ce que vous faites, Coco ! — En tant qu’oratrice, Constance talentuait. Au lit, en revanche, elle tuait le temps.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Se venger équitablement. — « Ma vieille Ursule, je ne suis pas mesquin, je talionne : tu m’as piqué mes lunettes, je t’ai planqué ton dentier. »


Categories: T | Add a Comment

Communiquer par talkie-walkie. (Pron. [tokiwokir]) Enfants, Constance et Kévin talkie-walkissaient, aujourd’hui, ils webcament, demain peut-être, ils télépenseront.


Categories: T, Vernaculaires | 2 Comments

Vernaculaire réunionnais. Réduire son temps de trajet automobile des deux tiers en profitant d’une vue superbe sur l’éternité océane pour 1, 4 milliard d’euros. — Depuis qu’il tamarine, Heinrich n’a plus l’excuse des embouteillages pour faire traîner son petit déjeuner et arriver en retard au boulot.


Categories: T | Add a Comment

Se résigner de bon coeur, de bonne grâce à qqch. Faire bon coeur à mauvaise fortune (tr. indirect. Tampir* à qqch). — Qu’y puis-je ? Qu’y tampir* !


Categories: T | 2 Comments

Faire tandem, équipe à deux, couple. — « Tandémer avec Paulette/ sur les chemins de terre/ sans mettre pied à terre./ Le coeur était léger,/ c’était le temps d’aimer. »


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Devenir palpable. — D’abord timide et murmuré, le sentiment de Chloé pour Théo avait tangi. Elle lui déclarerait sa flamme au CE1, c’était promis. (C’était dans les années où on n’illicotait pas toutes ses envies).


Categories: T | Add a Comment

Renverser tout sur son passage à cause de l’abus d’alcool. Ex: – Josette, pose ce verre, tu tankes! – Tais-toi, pousse-toi, casse-toi, j’t’aime plus!


Categories: T | 1 Comment

Exprimer sa satisfaction. Variante graphique : tant-mieuxer*. (Ant. Tampir) — Tu t’en sors, je tant-mieuxe*. Tu y restes, je tampis.


Categories: T, Vernaculaires | Add a Comment

Courir le guilledou (Réunion) — Jean-René tantina tant et plus jusqu’à la trentaine. Puis il se maria et eut beaucoup d’ennuis. Trop tentantes, les tantines a ter la !


Categories: T | Add a Comment

Un peu de retenue! – Les préservatifs pénuraient mais le temps ne manquait pas. Il tantra du mieux qu’il pouvait, mais Madame s’endormit à la deuxième heure.


Categories: T | 2 Comments

Sportive et téléspectatrice acharnée tout à la fois, elle avait investi dans du matériel afin de pouvoir tapicourir tous les jours devant ses séries préférées.


Categories: T | Add a Comment

Ecrire à la machine, et même à l’ordinateur. – Elle aimait écrire avec une feuille et un stylo. Lorsqu’elle dut se résoudre à tapuscrire, elle garda de cette antique époque l’habitude de mettre du blanco sur l’écran. Mais elle changeait de Mac fort souvent, heureusement.


Categories: T | 1 Comment

Sens premier : claironner. Sens second : refuser bruyamment, dénier virulemment.   —  »Cesse de taratater* tonitruamment ! Tout t’accuse ! Tais-toi donc ! »


Categories: T | Add a Comment

Dîner tard. — L’Ibère tardîne.


Categories: T | Add a Comment

Concilier  drogue et prostitution. — Arpentant la rue en fumant nonchalamment son herbe, Marie-Jeanne tarpinait sans succès dans la nuit glaciale.


Categories: T | Add a Comment

Nous TARTIONS des fraises des jours entiers tous les deux.


Categories: T | 3 Comments

Célébrer à grands coups de plats savoyards. – Après moult effort exténuants, les alpinistes arrivèrent enfin au gîte. Ils sortirent alors les patates, le reblochon, et tartifêtèrent dignement les 98 printemps du moniteur de l’ESF, qui avait décidé de travailler plus.


Categories: T | Add a Comment

Comme tous les premiers dimanches du mois, il tégévait en direction du soleil pour se ressourcer.


Categories: T | Add a Comment

Avoir l’air bête en primetime. —Conchita fut sélectionnée à la Star Academy, sur la foi d’un lointain cousinage avec Linda de Suza. Elle se voyait déjà Susan Boyle de l’Algarve. Elle télécrucha dès le premier soir et retourna à ses moutons.


Categories: T | Add a Comment

Souffler le chaud, à distance — Quand Chloé déprimait, Théo savait trouver les mots pour lui téléfoehner un texto rigolo.


Categories: T | Add a Comment

Souffrir devant la misère des programmes proposés sur le petit écran. — Georges télépâtit en essayant d’entrer dans le fonctionnement cérébral de la candidate qui, visiblement avait un maillon très faible au niveau des synapses.


Categories: T | Add a Comment

Être courageux à l’excès et prendre des risques. – Jean téméra une fois encore. Bien qu’il ne sût pas nager, il décida de suivre son copain qui se déplaçait sur le lac. Il s’avança et, bien vite, perdit pied et coula. Ce fut Judas qui le repêcha in extrémis.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Vamper, en plus sombre et en plus masculin. — Il avait émigré au nord du vieux continent pour mieux ténébrer, et imposait désormais sa sombre sensualité aux blondinets sans piment.


Categories: 0-non-retenus, T | Add a Comment

Rester à deux pour diverses activités. – Ce soir, j’ai envie de têtatêter avec vous, tranquillement … et ne me faites pas le coup de la migraine, je ne compte pas abuser de votre capacité à réfléchir.


Categories: T | 1 Comment

Bien placer un produit et se marrer de voir tous les gogos l’acheter. – Martin Heidepeace, entomologiste cévenole, venait de publier à compte d’auteur sa « Lettre au taon ». Le DG de Carrefour, son cousin germain, lui avait proposé de têtedegondoler et d’offrir un insecticide pour l’achat de trois livres. Le succès fut foudroyant.


Categories: T | Add a Comment

Subir les moqueries des autres. — Maman, pourquoi je têtedeturque à l’école ? Je suis pourtant gentil avec les autres, je fais tout ce qu’on me demande. Je ne sais pas Ganesh, tes oreilles, peut-être ? Ou ton nez trop long ? Pourtant avec tes quatre bras, c’est vrai que tu rends de nombreux services [...]


Categories: T | Add a Comment

Faire deux avec la technique. — Jules technophobait depuis l’enfance. Il ne sut jamais dépanner sa mobylette. Téléphones portatifs, ordinateurs pliables : le numérique allongea la liste de ses cauchemars.


Categories: T | Add a Comment

Avoir une relation intercontinentale. — Si tu ne veux pas tectoniquer, je te plaque, ultimatuma Pierrick à sa fiancée uruguayenne sur Meetic.


Categories: nom commun, T | 1 Comment

Finir sa soirée mollement jusqu’à l’endormissement devant sa télévision. — Ma journée avait était si épuisante, qu’en rentrant j’étais condamné a téléfaner.


Categories: T | Add a Comment

Cyril, malgré une érection douloureuse, la tendrelassa encore, espérant arriver enfin à ses fins!


Categories: T | Add a Comment

Se laisser aller comme le beurre sur un radiateur. — Sous l’assaut de caresses, Constance tendremollit jusqu’à l’extase!


Categories: T | Add a Comment

Venir en aide (et en ailes). – Les petites mouches bleues tenthrédaient de leur mieux en grignotant la vigne sauvage qui avait recouvert l’île. Que deviendraient-elles ensuite? Nul ne savait.


Categories: T | Add a Comment

Etudier les monstres. – Généreuse et tête brûlée, Constance tératologissait tous les matins à la terrasse du foyer des Vieux travailleurs. Un enfant naquit, avec deux cerveaux, trois bras et une pipe.


Categories: T | Add a Comment

Passer un agréable moment à siroter une consommation à l’extérieur d’un bar. – Quand reviennent les beaux jours, je terrasse devant un café ou autre, en reluquant les passantes court vêtues qui offrent un spectacle gratuit.


Categories: T | Add a Comment

Raisonner avec un bon sens simpliste. – Gédéon terraterrait, content de lui : « Les hypermarchés, c’est trop grand, on s’y perd ; ça doit être pour ça que ça s’appelle comme ça. »


Categories: T | 1 Comment

Adopter une position particulière sans doute en vue d’occuper moins de place. — « Est-ce depuis 1969 que vous têtebéchiez chaque nuit ? » demanda le juge à Constance.


Categories: T | Add a Comment

Stricto sensu : avoir la tête lourde. Lato sensu : ressentir cet état vaseux vaguement dépressif d’après fête. — Après les abus nocturnes, Constance têtelourdait en buvant un café!


Categories: T | Add a Comment

Avoir juste les tétons en érection. en sortant du bassin, Constance vit le regard étrange de son cousin Wenceslas. Elle lui dit: ce n’est rien cousin, je tétonne, c’est tout!


Categories: nom commun, T | 1 Comment

Couper les cheveux en quatre tout en pédantant. — Sans vouloir tetracapillectomer, je t’affirme que tu me fais contribuer de 0.16 € de trop sur l’addition. Même une vieille amitié comme la notre pourrait en être affectée.


Categories: T | Add a Comment

Parler allemand avec l’accent du débutant. — Dieudonné teutonnait en entonnant ces beaux chants d’avant-guerre. La section auvergnate de la Tribu Ka lui apprit à rouler les r comme un vrai Bavarois.


Categories: T | Add a Comment

Envoyer un texto ou SMS. —  »Ok. Mais de toute façon je te textote pour te reconfirmer ça. » lui répondit-il avant de s’éloigner.


Categories: T | Add a Comment

Faire plus de mal que de bien sous prétexte de soigner. – Je névrosais légèrement, tu hystériais aux dires de ton mari. Nous avons consulté. On nous a thérapis pendant des semaines et maintenant nous envisageons un pélerinage et comptons sur un miracle avant le suicide.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Ajouter du lait chaud. — « Je thermolacte votre thé ? Oui, nébuleusement, s’il vous plaît ». Ça causait comme ça, au salon de l’Académie.


Categories: T | Add a Comment

Redécorer à grands frais sa voiture. Pêche au thon et jantes alu: Albert avait compris que l’un n’allait pas sans l’autre. Il thuna outrageusement sa 206 avec l’héritage de sa grand-tante, et ramena une jolie bonite.


Categories: T | Add a Comment

Susciter de l’intérêt. — Théo remarqua qu’il ticketait auprès de Chloé. Il lui restait à composter. Ce fut une autre histoire.


Categories: T | Add a Comment

Devant la beauté de Constance, Cyril timida puis se ressaisit et la…


Categories: T | Add a Comment

Crier en riant (ou l’inverse). – Baroufant de conserve, ils se tintamarrèrent toute la nuit en évoquant le potentiel sexuel de leur voisine à moustache. Hélas, c’était un voisin, et de fort méchante humeur.


Categories: T | Add a Comment

Se mettre à la recherche d’un ticket de métro (ou autre). Ne pas confondre avec Ticketer. — [exemple manquant]


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Accumonceler les mots, les gestes et le reste. Syn. : àlapeller, tuttiquantir. — Ce fut un réveillon classique : on tire-larigua les toasts, puis les mots doux, puis les insultes, jusqu’à plus soif et l’année suivante.


Categories: T | Add a Comment

Prononcer « tou-dou-iser ». Action d’inscrire un nouvel élément dans la liste des choses à faire appelée aussi « to do list ». — Caroline dit à Raoul « Il faut que tu todoïses le compte-rendu mensuel ».  »Encore des papiers » bougonna-t-il.


Categories: T | Add a Comment

Causer un grand désordre avec beaucoup de bruits confus. Quasi-syn. : brouhaher, vacarmer, ramdamer, tintamarrer, cacophoner, tumultuer. — Chaque 21 juin, Tony ne peux s’empêcher d’exhiber ses instruments et de tohubohuer avec ses potes en pleine rue jusqu’à point d’heure.


Categories: T | Add a Comment

Rougir sous l’effet d’un sentiment. — Avec ses histoires salaces chuchotées dans le noir, le concombre tomatisait tout le bac à légumes.


Categories: T | 2 Comments

Arbuster avec art. — En son jardin, Jules topiait avec un entrain de garçon coiffeur, taillant des oreilles de Mickey sur sa haie de bougainvillées, sculptant une Vénus de Milo en troènes, érigeant des phallus en sapinettes…


Categories: T | Add a Comment

Raconter la dernière corrida à des gens qui n’aiment pas ça. Jules torifia longuement devant ses invités. Il ne les revit plus jamais.


Categories: T | Add a Comment

Sortir sans le haut. — Il avait tellement torsenu à la plage que sa peau pelait.


Categories: 0-préférés, T | 1 Comment

Piloser arbustivement. — Sous l’implacable lumière du néon, ce fut lorsqu’Ananda se dessouvêtit que Stanislas se rendit sans combattre à l’évidence. Elle touffait velu.


Categories: T | 1 Comment

Avoir un culot drôlatique. — Wenceslas voyait son poil s’hérisser quand Lucie toupétait en tenant des positions stupides et iconoclastes.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Additionner, soustraire puis totaler. — Calculette en main, Jean toucomptefit et rendit sa réponse : oui, il l’épouserait avant décembre. Seul, il payait trop d’impôts.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Néanmoindre. — Il fut contraint d’accepter de conduire tout le monde à la plage dans sa BMW rouge, mais il toutefit une absence de maillot de bain pour ne plus réapparaître avant la nuit. Il faux-dercha* un  » C’est ballot, il est trop tard désormais « .


Categories: nom commun, T | Add a Comment

Aimer les femmes qui cougardent. — Du haut de ses 20 ans, Alphonse s’était dit qu’en toyboyant il élargirait son terrain de jeu.


Categories: T | Add a Comment

Rebondir gaiement dans son lit en poussant de petits cris. (option: imiter le chien débile dans www.abrutis.com/video-chien+sur+un+trampoline-13350.html)


Categories: T | Add a Comment

S’arranger par une opération commerciale ou boursière. ─ Non Moïse, on ne peut pas transacter une bonne place là-haut. D’ailleurs, il se raconte même que c’est déjà complet.


Categories: T | Add a Comment

Changer de camp. — « Si c’est comme ça, je préfère cigaler », transfugea la fourmi, en apprenant la réduction des frais kilométriques remboursés par la Colonie dès la prochaine année budgétaire.


Categories: T | Add a Comment

Avec ses nouveaux tarifs de « surcharge pondérale », Air France se mit brutalement à transgraisser ce qui, jusque-là, relevait du simple vivre-ensemble.


Categories: T | 1 Comment

Manquer de personnalité. — Il ne brille jamais dans les dîners en ville, où d’ailleurs il n’est pas invité. La lumière le traverse sans s’y arrêter. Jules transpare en société. Demain il finira écrasé sur un passage clouté, on ne retrouvera jamais son corps.


Categories: T | Add a Comment

Franchir le pas. — Après moultes hésitations, il transrubiconna : oui, il voterait à droite. Juste après, il passerait l’arme à gauche.


Categories: T | Add a Comment

Défaillir de la rectitude. — Dans la bicoque sans âge, les fenêtres traviolaient paisiblement pendant que la porte guingoisait.


Categories: T | Add a Comment

Dérailler de la voix, sous le coup de l’émotion. — « C’est pas vrai ! trémola Omar. Je me suis encore fait piquer ma mobylette !! »


Categories: T | Add a Comment

Découvrir de l’intérêt à quelqu’un ou à quelque chose d’abord pris comme insignifiant. – Jocaste trésorait maintenant Oedipe qu’elle avait pris pour un voyageur égaré ; elle se sentait de plus en plus proche de lui, comme s’il faisait partie de sa famille. L’avenir devait le confirmer tragiquement.


Categories: T | 1 Comment

Se sentir nauséeux à l’idée d’aller au boulot. — Gwendolyne réalisa soudain que son séjour au camping de Plouflagran-plage touchait à sa fin, elle pensa subitement à son petit salon, subjonc’tif et trentecincœura toute la soirée moule-frite. Le retour à Trie-sur-Baïse ne serait pas si simple…


Categories: T | Add a Comment

Pratiquer le partage de soi-même et de son autre moitié. — Les périodes électorales plongeaient Constance dans une douce rêverie. Chaque fois qu’une troisième liste se maintenait au deuxième tour, elle s’imaginait triangler elle-aussi avec Kévin et le mystérieux Brandon.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Homosexuer* au féminin. — « Oui, ça fait deux ans qu’on se voit avec ton ex. Mais mon chéri ! Tribader, c’est pas tromper. »


Categories: nom commun, T | Add a Comment

Exiger des glaces à trois boules.  — T’as vu comment j’ai triboulé, j’suis pas un bouffon !


Categories: T | Add a Comment

Connaître une suite d’aventures plus ou moins désagréables. — Ma Renée, faut pas te fâcher, je te promets, j’ai tribulé toute la nuit. Moi je voulais rentrer à la maison, mais une extraterrestre s’est acharnée sur ma pauvre et vulnérable personne. Ça a rocambolé* jusqu’à l’aube. Je vais porter plainte.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Sexer à trois. Par ext. : faire quelque chose à trois. — « Je n’ai jamais beaucoup aimé trioler confessa Constance : aux échecs ça fait trop, à la belote pas assez », continua-t-elle, non sans malice.


Categories: T | Add a Comment

Préparer un plat à base de tripes. Par ext., et confusion avec ripailler, manger vitement, salement et avec excès. — Constance était assez fière de son travail d’acculturation. Désormais, Kévin, son époux, subjonctivait avec aisance, faisait pipi assis et avait résilié son abonnement à l’Huma. Il restait juste à lui apprendre à ne pas séjourner au [...]


Categories: 0-préférés, T | 1 Comment

Se sentir bien, être en phase à trois. ─ « Tu sais mon Jason, j’aime bien quand tu invites ton copain Jordan, on triphase vraiment », gloussa Renée. [Note de l'auteur : triphaser à trois est un pléonasme, à deux c’est un solécisme, à quatre un court-circuit.]


Categories: T | Add a Comment

Jules aimait bien se laisser triporter au hasard des venelles de Bangkok.


Categories: nom commun, T | 1 Comment

Action de faire 3 bises. — Le Grand Maitre trisouta ses frères de manière particulièrement fraternelle. Sans la langue pour une fois.


Categories: T | Add a Comment

Trioler le pouvoir (entre autres), syn: troïker. – Samedi soir, Pompée, Cassius et César partaient triumvirer en boîte. Leur règne était court mais intense. La semaine, ils redevenaient Nicolas, Ali et Vladimir.


Categories: T | Add a Comment

Rendre les choses banales ou grossières. ─ Avant j’étais nul, je trivialisais tout, fallait que je détruise ou que je souille. Et puis Constance m’a appris à m’aimer et me respecter. Depuis je rayonne.


Categories: 0-préférés, T | 2 Comments

Habiter dans un lieu retiré. — Une demi-vie à intramurer leur avait fait perdre le goût de la ville. Jean-Pierre et Josiane Cro-Magnon troglodissaient désormais dans le Périgord. [Note de l'auteur : peut également s’employer pour « habiter Trouville », au risque d’imbiter.]


Categories: T | 1 Comment

Manger jusqu’au trognon ; être chou, mignon, trognon. Oh mon Dylan, qu’est-ce que tu trognonnes dans ton nouveau marcel !


Categories: T | 2 Comments

Cette nuit là, il avait cru enfin troisièmetyper avant de se rendre compte qu’il ne s’agissait que de sa vieille voisine en bigoudis phosphorescents.


Categories: T | 1 Comment

Ne serait-il pas opportun que nous TROISIEMEGROUPUSSIONS un peu plus ?


Categories: T | Add a Comment

Au sortir du zoo, il décida de ne plus jamais troiverrer. Il n’avait cependant qu’une forme rare de daltonisme inversant la perception du gris et du rose.


Categories: nom commun, T | Add a Comment

Exprimer une hilarité excessive chez certaines adolescentes.-—Astriiiiid ! Y’a Britney qui s’est mangé la face dans les escaliers juste devant Brian, la hoooonte ! Tain, comme j’ai trololé, j’te raconte pas ! »


Categories: T | Add a Comment

Avoir le visage en forme de drôle de trombine. ─ Pas sûr que ça passera comme photo d’identité Cindy, avec ta crête et ton piercing, tu trombines trop.


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Insuffire en taille, culminer à trois pommes, gnomer. — « Mais il tropetit, votre dictionnaire ! », s’exclama le patron de Maxilivres.


Categories: T | Add a Comment

S’adonner au rhum. — Kevin tropicola pendant trois ans à Salvador de Bahia au rythme de la samba.


Categories: T | Add a Comment

Utiliser trop l’adverbe trop. – Il est trop, ce mec ! Il est trop plus ! Méga trop génial, quoi. Il me fait trop marrer. Brenda tropit encore trop logorrhéiquement.


Categories: T | Add a Comment

Aller dans le sens de sa pente. — Jules tropismait tristement, immunisé contre les joies de la vie, prismant les couleurs en noir et gris. Malheureusement pour lui, il finit centenaire.


Categories: 0-préférés, T | 1 Comment

Poéter à l’ancienne. — Il troubadait sous les balcons de la cité, espérant qu’un jour une fleur en tomberait, esquivant les jets d’objets contondants qui ponctuaient pour l’instant les rimes de son art incompris.


Categories: T | Add a Comment

Faire son service militaire en tant que simple soldat. Certes j’aime les lois, mais je suis un meneur, dit Moïse. Si je fais l’armée c’est pas pour troufionner : je commence pas en-dessous de lieutenant.


Categories: T | Add a Comment

Lambder*, tartempionner*, être un individu quelconque. ─ M’en fiche de ne pas être moi-même, revendiqua Cindy, pas l’âge d’être vintage. Ce que je ne veux pas, c’est trucmucher : fille grise sur fond gris. Alors je crête*, je pierce, je lippe*.


Categories: 0-préférés, T | 1 Comment

Manger comme une truie. — Et c’est alors que la jeune mariée se mit à truire avec un naturel désarmant, borborythmant le repas de « scrounchs » et de « grouitchs » indignes du trois-étoiles où son mari à particule célébrait leur bonheur.


Categories: T | Add a Comment

Mentir sur son âge. « Alain était fort surpris de croiser sa petite soeur dans la même boîte de nuit que lui. – Comment t’es rentré ? – J’ai truquagé le videur, ça marche toujours. »


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Tout détruire sur son passage. ─ Plutôt amène au quotidien, Renée pouvait tsunamir si l’on s’avisait de toucher à son Jason.


Categories: T | Add a Comment

Exploser la tête des autres en criant comme un putois. – Poussez-vous ! au secours ! Je n’ai plus de frein sur mon fauteul roulant ! tuetêtait Alphonsine, oubliant que les pauvres résidents étaient sourds comme des pots, ce qui les sauvait des ses cris tintamarresques.


Categories: T | 1 Comment

Trop de mouvements, trop de son. – Gigotant dans sa turbulette, le petit Grégory n’avait pas du tout apprécié la lichette de calva dans le biberon du soir. Il turbulait tant que sa maman le jeta dans le fleuve.


Categories: T | Add a Comment

Jouer aux courses de chevaux. ─ Bill, garçon doré repenti, avait abandonné NASDAQ et Dow Jones. Pas encore totalement sevré, il compensait en allant turfer : jamais plus d’une fois par semaine, mais jamais moins de dix dollars. [A été préféré à « pmuer » par trop dysphonique]


Categories: 0-préférés, T | Add a Comment

Eriger son désir ponctuellement. (Sur le long terme, priaper). — Adepte des bonheurs simples, Heinrick ne pouvait pourtant goûter aux joies de la piscine. En effet, atteint d’une affection rare, il turgescait au contact du chlore.


Categories: T | Add a Comment

Établir une liste qui n’en finit pas. — J’ai aimé quand, à propos de mes qualités, tu tuttiquantas des heures durant. Le méritai-je ? Sans doute puisque nous platoniquâmes.


Categories: T | 1 Comment

Hésiter entre le tu et le vous, sachant que le tu tue et le vous oint (sens proche-mais-pas-tout-à-fait : voutoyer) — Après l’avoir vouvoyé si longtemps, je le voutoye et le tuvoyerai sûrement avant d’arriver à le tutoyer.


Categories: T | Add a Comment

Vider violemment et rapidement un contenu (réserve d’alcool, d’essence…) – En une heure, elle avait tout typhonné, têtant au goulot les grands crus, le Chanel 5 et même le diesel de la Twingo. Ce fut sa dernière razzia.