DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
GOURIR
G

Subir rapports sexuels non-consentis et extorsions de fonds de la part d’un leader mystique. — Le prêtre se rhabillait en vidant son porte-monnaie : il l’avait bien gourie.


4 Comments to “GOURIR”

  1. Stéphanie dit :

    Un peu abscons. Tu peux préciser, voire définir?

  2. Manu dit :

    [Déf. subir des rapports sexuels non-consentis et des extorsions de fonds de la part d'un leader mystique]

  3. Stéphanie dit :

    ah… ça va bcp mieux. On signe où?

  4. David dit :

    Du calme ! Rien ne sert de gourir.

Laisser un commentaire