DICTIONNAIRE DES VERBES QUI MANQUENT
Blog participatif de l'académie éponyme
OUTRECUIDER

Cet insolent m’outrecuide !


6 Comments to “OUTRECUIDER”

  1. Manu dit :

    Si ce verbe est présent dans le dictionnaire officiel, peu usité, il mérite une nouvelle vie tant il est courant et désagréable d’être outrecuidé.

  2. Manu dit :

    Le prêtre outrecuidé répondit que le prince, possesseur de la baronnie de Chateaubriand, devait savoir que les héritiers de cette baronnie pouvaient avoir des précepteurs, mais n’étaient les précepteurs de personne (CHATEAUBR., Mém., t.1, 1848, p.86).

  3. David dit :

    Je pense que l’infinitif « outrecuidre » serait d’un meilleur aloi. Et novateur, qui plus est.

  4. Manu dit :

    Vas-y David ! je te laisse corriger et le conjuguer au passé.

  5. Manu dit :

    Avis de recherche. Dominique Jean est prié de contacter l’Académie bernard@ddvqm.com, pour affaire le concernant. Forte récompense si réponse

  6. gidur dit :

    Il serait effectivement utile de réhabiliter ce verbe (qui existe d’ailleurs toujours dans la langue actuelle par son dérivé outrecuidant)tant la chose, sinon le mot, est répandue.
    Et l’on pourrait retrouver des phrases comme celle de Froissart que cite Littré :
    Quand il [Urbain VI] se vit en prosperité et puissance de papalité, il se oultrecuida et enorgueillit.
    Froissart, conformément à l’usage de l’époque, redouble l’expression par un quasi synonyme, enorgueillir, mais outrecuider me paraît tout de même nécessaire, par son caractère cinglant.

Laisser un commentaire